Fortès, génie incompris ?

Publié le

La plupart d'entre vous (merci de lire mes Humeurs Foot au passage !) me connaissent sous le pseudonyme Fortès51 sur le forum du Stade de Reims ou @odairfortes7fan sur twitter. Bref, je ramène souvent ma fraise pensant tout savoir ou connaître sur le football et en particulier sur notre club rémois. Même si j'ai rarement tort, je sais aussi reconnaître mes erreurs comme le cas Ayité. Ce joueur m'énervait à un point que vous n'imaginez même pas. C'était ma tête de turc ... sans prendre en compte le fait qu'il était régulièrement bléssé ou placé dans de mauvaises conditions. Et j'ai changé d'avis !

Tout cela pour en venir au sujet du jour et toute l'ironie qu'il comportera (je préfère le dire de suite pour ne pas irriter trop de monde) sur LE joueur qui déchaîne le plus de critiques positives/négatives à la fois. Une sorte de melting-pot des sentiments que peuvent procurer un joueur de football.

Odaïr Fortès, ailier droit Cap Verdien de 26 ans (il compte 10 sélections) n'a connu qu'un seul club professionnel depuis 2008. Auparavant, promis à une carrière de peintre en batiment aidant son oncle en région parisienne, il fût remarqué à Alfortville où il gagna le titre de DH et CFA2 avant de revêtir le maillot rémois...

...6 saisons à Reims pour quel bilan ?

Une descente dès sa première saison, avant deux montées dont celle en L1, historique avec à la clé de bijou de centre (et oui!) pour le Roi Fauré : http://www.youtube.com/watch?v=adHumdoW8gI ou encore un but décisif pour le maintien face à Nancy après 15 matchs sans victoire !!! http://www.youtube.com/watch?v=Jfr9mo8_AmI

Fortès n'est pas un buteur, altruiste mais peu de passes décisives. Non c'est un dynamiteur, un accélèrateur de particules rouges et blanches ! Quand il est sur le terrain il catalyse beaucoup de choses, en premier lieu ses adversaires souvent à plusieurs au marquage mais il énerve autant qu'il anime les foules à Delaune. Sans formation véritable, son jeu paraît parfois comme étant nonchalant mais quand il est absent ça se voit comme le nez au milieu de la figure. En effet qui pour déborder sur l'aile ? Même constat à gauche avec l'absence de Diego. Odaïr a beaucoup de défauts : la défense, les contacts, les centres bien qu'ils se soient nettement amélioré dans le domaine, pas aidés par des attaquants maladroits notamment en début de saison.

Il y a très peu de joueurs déroutants comme lui, le Burkinabé Jonathan Pitroipa est de la même trempe à Rennes. Technique sans l'être, bizarre ?

Quel meilleur exemple que le match d'hier soir pour illustrer mes propos : entrée nonchalante, pertes de balles mettant en danger l'équipe notamment sur la frappe de Bauthéac mais toujours ces courses, car il n'arrêtes pas de vouloir aller de l'avant ... et c'est à l'ultime seconde du match qu'il posa son empreinte sur le match par cette remise très intelligente (certains diraient qu'il a raté sa frappe), pour Gaetan Charbonnier autre catalyseur des sifflets (hommage à Hubert) malgré d'évidentes qualités de footballeur quand d'autres sont épargnés en ayant le même prénom ...

On ne changera malheureusement jamais Odaïr Fortès, capable de rater l'immanquable autant que de mettre Mamadou Sakho par terre dans un slalom incroyable ... ce joueur est rare, on l'aime ou on ne l'aime pas, il n'a pas le droit à un juste milieu. http://www.youtube.com/watch?v=Neov9-6MUH4

J'ai vu Oda, Pelado comme surnommé au Cap Vert pour la première fois à Delaune en Août 2008 contre Ajaccio. Alors que Cheick Diabaté faisait le show, j'ai vu ce joueur pas comme les autres provoquer l'adversaire par des dribbles déroutants quand d'autres à l'époque ne mettaient pas un pied devant l'autre ... cela ne m'empêche pas de le critiquer mais à juste titre comme face à Sochaux où j'estime avoir fait la distinction entre occasions lamentablement ratées et impact positif à son entrée alors que l'équipe reculait de minute en minute !

Fortès, génie incompris? est bien entendu un titre provocateur et ironique à la fois, sachant ce que peut faire ou non ce joueur sur un terrain... c'est un peu le Pastore du Stade de Reims !

Que puis-je souhaiter à Fortès si ce n'est de faire taire les critiques ? non je ne pense pas ce que je viens d'écrire, continue Odaïr d'être ce que tu es, mon joueur préféré !

source : http://www.sofoot.com/odair-fortes.html

Fortès, génie incompris ?

Commenter cet article