Où est passé Courtet ?

Publié le par OdaïrFortès7fan

Gaëtan Courtet n'est, comme beaucoup de joueurs du Stade de Reims, pas le meilleur technicien mais qu'importe...sa fougue, son courage et son abbatage lui permettait de marquer. Un joueur qui ne compte pas ses efforts pour le collectif est admirable à condition qu'il soit capable une fois la balle récupérée par ses partenaires de contrôler, d'enchaîner une passe et surtout dans son cas de trouver le chemin des filets. Certes ses potes de l'attaque ne sont guère brillants obligeant Hubert Fournier à changer de 9 tous les trois matchs. Nicolas de Préville tient le leadership avec 5 buts, Charbonnier 4 et Atar 2 (si on le considère encore comme un buteur, le 9 n'étant pas obligatoirement la pointe d'après moi).

Jouer à l'énergie ne suffit-il plus !

Gaëtan, c'est 9 buts l'an passé... personne sur le front de l'attaque ne fera mieux cette saison, heureusement que Oniangué en a planté 8. Malheureusement on voyait déjà en fin de saison dernière que Courtet n'avait plus la confiance, la réussite mais il faut bien le dire le talent pour faire la différence. Tout cela est à mettre en perspective car le duo prévu était Fauvergue-Ghilas pour le résultat que l'on connaît. Le numéro 18 a donc fortement contribué au maintien notamment en début de saison 2012-13.

Seul devant, aux côtés de Charbonnier ... rien ne marche et pourtant pas de poisse là dedans, simplement l'impression d'impuissance d'un joueur qui ne rentre plus dans le moule d'une équipe jouant davantage que le maintien.

Son avenir est-il donc ailleurs ?

Je le pense, mais loin de là l'idée pour moi de dire qu'il n'a pas le niveau L1 ! Dans les clubs qui monteront en fin de saison (Metz, Niort? ou Angers? ou Nancy?) il aurait sa place sans soucis. Mais le Stade de Reims est déjà passé à l'étape suivante au cours de cette saison : s'installer durablement en Ligue 1, type Lorient.

Quel est son potentiel ? Tout cela est-il uniquement de sa faute ?

Si a 24 ans on ne sait toujours pas contrôler une balle, la progression est impossible sur le plan technique. Pourtant, Courtet dispose pour son 1m80 d'une détente remarquable lui permettant de mettre à mal les défenseurs les plus physiques. Comme Reims cherche davantage a jouer au sol cette saison, cela ne colle plus. Il est travailleur, apprécié de ses coéquipiers et surtout de son coach Hubert Fournier. Je ne repartirai pas à l'attaque de celui-ci qui fait partie comme le dirait le préparateur physique néerlandais Raymond Verheijen (passé par Manchester City, l'équipe des Pays Bas...) des " 30% de coachs consciemment incompétents : ils sont nuls mais ils voudraient changer !" - à lire dans le SoFoot d'Avril (pour comparaison Mourinho est pour lui "consciemment inconsciemment compétent", bref le meilleur) pour mieux comprendre ses idées.

Pour moi, il a totalement raison dans le sens où Hubert fait du coaching en fonction des efforts de ses joueurs et non pas par rapport à leur éventuel apport technique. Là encore j'éviterai de parler de Atar qui me déçoit comme beaucoup. Tant que l'affect rentrera en ligne de compte, Fournier ne progressera plus, stagnera et cela suffit donc à être bon en L1. Courtet, comme Fortès est le chouchou, celui a qui on continuera éperdumment de cajoler alors qu'on sait très bien qu'il n'apportera rien au collectif. Le vestiaire tend également à cela, c'est humain mais contre-productif.

Avec De Préville, Charbonnier qui sont davantage des joueurs ayant besoin de soutien en attaque, il va falloir que Hubert révise sa stratégie, prendra t-il le risque de déséquilibrer son 11 de départ en jouant en 4-4-2 si un vrai 9 arrive ? La réponse est déjà NON. Quand on ne tente jamais Atar dans ce système, que les deux Gaëtan ne sont associés qu'une seule et unique fois ensemble contre Montpellier dans une parodie tactique cela montre que Reims ne peut jouer qu'en 4-1-4-1 évoluant probablement l'an prochain en 4-2-3-1 l'an prochain avec le départ de Krychowiak. Si le meneur reste Oniangué on ne réglera pas les problèmes offensifs, lui aussi a de belles qualités à revendre mais à domicile il n'apportera pas la maitrise technique nécessaire....bref la cellule de recrutement a un sacré challenge a relever, encore faut-il que Hubert soit en phase avec celle-ci !

Conclusion

Je veux donc bien faire comprendre qu'au delà des faiblesses de footballeur de Courtet, celui-ci, comme d'autres de ses partenaires ne sont pas mis en parfaite condition pour s'exprimer. Mais Reims est dans le Top 10, bravo Hubert Fournier, bravo d'avoir osé parler d'un objectif de qualification en Europa League. L'ambition se développe au club, à tous les niveaux mais attention à l'effet Boomerang d'un trompe l'oeil. Profitons avant que les compteurs ne soient remis à zéro, le retour de Diego Rigonato est déjà un plus pour la saison prochaine, sa qualité de passe ne pourra qu'aider les attaquants, à voir si Gaëtan Courtet aura le temps d'en profiter !

Je n'en oublie pas ses buts contre Boulogne pour la montée, son parcours admirable face à la maladie et son retour plein d'envie et de détermination dans le but de jouer en L1. Tiens le but, on cours toujours après ! et son dernier à Delaune était contre Saint-Etienne ... il y a 14 mois.

Sa saison 2012-13 : http://www.youtube.com/watch?v=gHk29ssOCQo via Scoabeau B.

A la rencontre de Gueguette : http://www.youtube.com/watch?v=4js3hpoYkCA via ReimsTV.

Je sais que je vais pas me faire beaucoup d'amis mais il faut faire la part des choses entre affect et talent, venant d'un fan de Fortès c'est un comble non ? n'hésitez pas à donner votre avis + ou - sur ce sujet ! :)

PS : voir les stats via Jérémy http://reimssports.fr/ dans les commentaires !

OdaïrFortès7Fan - Fortès51

Où est passé Courtet ?

Commenter cet article

Jeremy 05/04/2014 21:23

Pour aider à se faire une idée, les stats de Courtet cette année:
Matches commencés titulaires: 10
Matches joués intégralement: 5
Rentré en cours de match: 13 fois
Remplaçant pas utilisé: 6 fois
But: 0
Passe décisive: 2