Rémois, es-tu un bon supporter ?

Publié le par OdaïrFortès7fan

Le débat est lancé ! On voit de tout dans les stades c'est vrai. Abonné à Delaune depuis 2009 tout d'abord en tribune Albert Batteux puis en Robert Jonquet, j'ai remarqué beaucoup de comportement différents, des attitudes, des codes propres à chaque "castes", selon l'âge, la catégorie socio-professionnelle et bien entendu le rapport de chacun au football.

Avant d'entrer dans le détail, quelques précisions dénichées dans le Dictionnaire des Supporters, côté tribunes de Franck Berteau :

  • "Le Stade est pour le supporter une seconde maison, pour une ville, le reflet de sa composition sociale. Riches, pauvres, jeunes, vieux ne partagent pas les mêmes gradins. Les tribunes situées derrière les buts "les populaires", accueillent en général le public le plus fervent et le moins aisé. Les "latérales" accueillent des spectateurs plus âgés et plus aisés, ainsi que les loges où se dégustent champagne et petits fours."
  • Pour lui, "les Ultras est une catégorie de supporters qui s'organisent en association pour soutenir leur équipe de manière active par un ensemble d'animations. Ces supporters ont une approche "militante" du foot. Leur passion les dévore et leur impose un mode de vie particulier avec ses codes, ses rites."
  • Enfin, le cas "extrême" du footix, du nom de la mascotte du Mondial France 1998. "Les Ultras surnomment ainsi les spectateurs qui ne fréquentent les stades que depuis l'épopée victorieuse des bleus. A leurs yeux, ces supporters de circonstance sont avant tout en recherche de sensation tendance (le foot est à la mode) et n'ont donc pas d'attachement sincère à un club en particulier." Si on applique cette notion au Stade de Reims, on peut penser que le footix rouge et blanc est apparu à la fin de la saison 2011-12 lors de l'accession en Ligue 1 après 33 ans d'attente ?

Mon cas personnel :

Habitué du Forum officiel et de Twitter, je remarque que plusieurs fois / saison revient une question : Es-tu un vrai supporter du SDR si tu le critique ? Y en a t-il des faux ? Le fameux footix ? Ce dernier est-il un savant mélange entre supporter et spectateur ?

J'estime, égo à son maximum, être un connaisseur du football. Je ne suis pas pédant pour autant si on m'explique que j'ai tort ou si on a un avis différent du mien. Je me documente beaucoup, j'écoute et lis les différents avis des consultants/journalistes, les discours des coachs afin de construire mon propre ADN, ma propre vision du football. J'aime le beau jeu, comme tout le monde ? Pas sûr, je préfère finir 16è en me maintenant à la dernière journée en jouant bien que 10è en étant chiant à regarder la plupart du temps. Mais si Reims était en finale de Coupe de France et gagnait en jouant mal ? Je ferai la gueule ? Non, je profiterai d'un moment historique ! Mais la L1 c'est différent, c'est un marathon et j'estime que produire du jeu (quelques soit ses moyens) permettra à terme de faire progresser tout un club et le lien club-supporters n'en sera que renforcé.

A Delaune, je porte fièrement mon maillot du SDR, placé à proximité des Ultrem, je les accompagne à ma manière. Je tape davantage des mains que je ne chante. En réalité, pendant 90 minutes je suis dans une bulle. Mes proches, mes collègues ne me reconnaîtraient pas à encourager, invectiver ou critiquer un centre de Fortès comme si celui-ci était une référence du genre, à la Beckham... Les choix de l'entraîneur y passe bien entendu alors que je suis tranquillement vissé sur mon siège aussi stréssé que lui sur l'issue de la rencontre.

Je suis donc un supporter mais ne suis-je pas aussi un spectateur ?

Un match est un spectacle, sur lequel je ne pourrais en rien influer. Finalement ce n'est pas en chantant que les joueurs joueront mieux ou en hurlant après l'arbitre que celui-ci sera meilleur. Je juge souvent les habitués de la Méano ou les invités de la Présidentielle Henri Germain. Ces personnes paient soit très cher leurs places/abonnements ou alors sont invités, verre de champagne offert. Dois-je leur en vouloir de ne pas participer autant que les KMR ou Ultrem à l'ambiance ? Chacun à ses codes, ne pas adhérer aux chants, insultes, drapeaux tendancieux de certains groupes est respectable. Le football est un spectacle où on vient se détendre après une semaine de travail, de stress. Le spectateur ne ressent donc pas la même chose que moi/nous supporters qui nous arrachont les cheveux à chaque but encaissé, à chaque lien streaming qui coupe lors d'un match à l'extérieur ... Pourtant, les partenaires du club n'ont qu'une envie, que le club est la meilleure image, le meilleur classement possible afin de rentabiliser leur investissement. Le foot business n'est pas une injure à la notion de supporteurisme. Jean-Pierre Caillot, chef d'entreprise, Président du Stade de Reims en est l'exemple parfait.

Revenons à la Méano : ce sont principalement des anciens ayant connus les Kopa, Fontaine, assuremment les Bianchi, Santamaria... Ils ont une exigence dans laquelle je me reconnaît parfois. Celle de n'en avoir jamais assez. La différence est qu'à 2-1 face au PSG, j'étais "choqué" par ce que je voyais. C'était irrationnel sur le terrain mais aussi en tribune où deux minutes après le but l'ambiance était plate, inexistante en Méano malgré les tentatives désespérées de quelques gamins de suivre les "Qui ne saute pas..." des Ultrem. Est-ce inhérent au Stade Auguste Delaune ? Au contraire...même le Vélodrome devient asceptisé ! Le manque de culture foot dans notre pays est criant, pourtant nous sommes latin mais n'atteindront jamais les ambiances d'autres nations. Pour autant, qui peut se permettre de dire qu'une personne en Méano, abonné depuis X années, qui a connu la gloire comme la DH ne supporte pas (à sa manière) aussi bien qu'un gamin de 15 ans qui danse le Pogo en virage ? Payer 500€ son abonnement n'est-il pas un acte de supporteurisme aussi fort que de chanter 90 minutes ? 

La réaction aux résultats :

C'est un point important à soulever. Avec la prépondérance des réseaux sociaux, on réagi action par action, minute par minute où on donne son avis parfois contredit dans la foulée... Je suis régulièrement coutumier du fait mais en ce qui concerne le Stade de Reims qui fait parti de mon quotidien, je sais avoir raison gardée ! Encore que beaucoup de lecteurs habituels rieront en lisant cela ! J'ai en effet tendance à réagir à chaud comme lors de l'arrivée surprenante de Jean-Luc Vasseur comme coach du SDR. Un inconnu ! De même pour Moukandjo voire Mavinga (rumeur à confirmer) pour lesquels j'avais fait des cauchemars lors de leurs passages à Nancy ou Rennes ! Néanmoins dans le contexte local, il faut être patient ! Le chantier suite au départ de Fournier est grand. Le discours du coach sera t-il payant ? A t-il les moyens d'appliquer son plan de jeu ambitieux ? Seul le temps nous le dira, pas les matchs amicaux. Quand on voit le Bielsa bashing ou le Anti-Jardim primaire c'est nier le passé de ces coachs ! Finalement c'est facile d'arriver dans un club et de bétonner, moins de développer une identite de jeu. D'ici à mi-Octobre nous en saurons plus, même Louis Van Gaal, 3è de la dernière Coupe du Monde avec les Pays-Bas a demandé 3 mois aux supporters de Manchester United avant de juger le jeu développé. Oui je crois en Vasseur, il y aura des difficultés mais le projet n'est-il pas plus global ? Il ne veut pas parler de révolution pourtant c'est tout comme !

Autre catégorie, les pessimistes (ce n'est pas une tare) qui estiment que Reims aura les pires difficultés à se maintenir. Je suis désolé, mais encore une fois je suis incapable de dire s'ils sont de bons ou mauvais supporters car chacun a sa vision des choses, de sa culture de ce sport, de son rapport plus ou moins intime au club. Si certains ont une confiance aveugle en Jean-Pierre Caillot tels des moutons, c'est leur droit mais personnellement je n'oublie pas 2008 mais quelle ascension depuis ! N'a t-il pas le droit à une seconde chance comme tout le monde ? Il est en train de gagner la confiance de beaucoup par les résultats depuis le National ainsi que sa bonne gestion du club mais quelle piteuse communication envers ses supporters ! Quand à moi, qui suis-je pour critiquer le néo-bastiais Ayité, l'intermittent du spectacle étant élu meilleur joueur de la saison par le Groupement Officiel des supporters alors que mon poulain Odaïr Fortès est l'un des joueurs les plus raillés ? Enfin, un mot sur les supporters qui (originaires des 4 tribunes) se déplacent...

Un vrai supporter doit-il suivre son équipe partout ?

...Travaillant un week-end sur deux, c'est tout simplement impossible pour moi... Pourtant aller soutenir les rouges et blancs à Amiens pour affronter Lens ne m'aurait pas déplu ! Se déplacer, c'est toute une logistique :

  • Montrer son appartenance au club en portant fièrement ses couleurs
  • Voyager pendant des heures en bus est un investissement économique et temporel
  • Apprécier l'ambiance adverse tout en essayant d'imposer la sienne
  • Espérer fébrilement repartir heureux du stade après avoir empoché des points

Bref les déplacements, c'est une atmosphère différente pour un supporter. Seuls les VRAIS en font parti. On retrouve souvent les mêmes têtes dans le parcage, terme plutôt réservé à l'animalerie mais qui porte bien son nom vu le traitement parfois imposé. Certains supporters tout heureux de pouvoir aller à Geoffroy-Guichard ont eu une amère expérience en étant refoulés à l'entrée du Stade. Subir les décisions du club adverse ou de son propre club est parfois difficile à avaler... Mais quand on aime, être supporter revient parfois à être maso.

N'oublions pas non plus les expatriés (merci @CélianSDR !), ils se reconnaitront ! Aux 4 coins de la France, du globe ils arborent leurs couleurs rouges et blanches avec ferveur et participent ainsi au rayonnement du club sur un territoire plus large. Pour eux, voir un match de leur club favori est encore plus savoureux à l'image du regretté Eduardo, venu de Brasilia pour assister à un match de L2 la saison de la montée.

Etre un bon supporter n'engage t-il pas le devoir d'encourager tous les joueurs aveuglément ?

Faut pas déconner non plus car là on en vient à la notion de footix. Ne pas avoir d'avis sur les qualités/défauts des différentes composantes d'un club, c'est à mon avis ne pas se sentir concerné par les événements autour de celui-ci. Un footix n'en à que faire que son club aille mal, cela n'a pas d'incidences sur son quotidien. Il n'aura pas la douloureuse migraine des lendemains de défaite. Pour caricaturer, le footix ne saura pas forcément que Krychowiak a signer à Séville, supporte Bourillon ou Atar parce qu'ils sont troooop beaux ! ou alors ira directement s'abonner au Stade Louis Dugauguez quand Sedan sera de retour dans l'élite en nostalgique de Nicolas Sachy ou Cédric...Mionnet. Bien entendu, en certaines circonstances, j'ai des réactions de footix, de beauf, de pilier de comptoir mais après tout le footix ou le spectateur ne s'éclate t-il pas autant voire plus que le supporter qui vit son match intensément, à ne penser qu'à cela de la semaine, à se tailler les veines lors de l'ouverture du score de Raspentino lors de Reims-Caen le 23 Août ?

Personnellement, j'estime être un pessimiste réaliste. N'avais-je pas raison sur Ayité et ses 3 bons mois en trois saisons ? sur la qualité de jeu limitée de Hubert Fournier qui tôt ou tard nous evincerait du Top8 ? Certes ce fût le cas à la dernière journée, ce qui arrange mon propos du jour... Mais ne vaut-il mieux pas s'exprimer et reconnaître ses torts? Pas plus tard qu'hier j'avais le souvenir d'un Mavinga latéral droit ...en fait il est gaucher !

 

Au final, suis-je un bon supporter ? Et vous ? Chacun aura sa réponse en fonction de son Q.I football, de ses émotions ressenties au Stade mais l'important n'est-il pas finalement de participer de près ou de loin à la vie d'un club ? Alors supportez comme bon vous semble, une seule chose compte, que le Stade de Reims nous fasse vibrer une saison de plus dans l'élite.

 

@OdaïrFortès7Fan - Fortès51

 

crédit photo : @baba51100

Rémois, es-tu un bon supporter ?

Commenter cet article

Jérémy 21/08/2014 18:25

Exellent. T'ai répondu sur http://reimssports.fr/Football/3315-supporter_remois_es-tu_bon

Dylan Charlot 21/08/2014 16:47

Un bel article, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ! Continues comme ça !

Fortes 21/08/2014 16:38

merci !

Aurélien 21/08/2014 14:49

Superbe article, rien à dire!