#SDRPSG : elle est pas belle la L1 ?

Publié le par OdaïrFortès7fan

Ahhh le football ! Tellement imprévisible, tellement fou ?

Un profane de ce sport en serait resté bouche bée, à ne rien y comprendre ! En fait, moi non plus j'ai rien compris...

Le match :

Le PSG avait donc sorti l'artillerie lourde avec son 4-3-3 encore plus offensif avec la présence de Pastore aux dépends de Matuidi à cours de préparation. Quoique la surprise est venu de la titularisation de Thiago Silva, le meurtri suspendu de Belo Horizonte.

Le Stade Auguste Delaune, loin d'être plein (18540 supporters/spectateurs) frémissait entre les éclairs orageux mais aussi au bout de quelques minutes à peine, sur le génie de Pastore, Verratti ou Ibrahimovic qui donnèrent l'avantage au score 0-1 à la 7è minute suite à une énième erreur de relance rémoise. Ou quand on donne le baton pour se faire battre... S'en suit la bérézina, chaque attaque placée des parisiens est un cauchemar pour les défenseurs, provoquant de multiples occasions à Cavani puis Ibra qui, sur un caviar de Verratti incapable de marquer lui-même, déposa le ballon sur le poteau de Placide alors que celui-ci n'était plus dans son but, abandonné par ses collègues battus dans le jeu en profondeur du PSG. S'en suivi un pénalty qui pour moi pouvait clore le match, la boucherie était annoncée, elle allait arriver obligatoirement. Ibra, pensant encore à son occasion précédente buta sur le portier Haïtien.

Ou comment un 0-2 ou 0-3 potentiel amène à l'irrationnel...

Suite à son exploit, Johny remonte le moral de ses collègues et Oniangué, à l'affût comme à son habitude égalise. A la 32ème minute, sur un enchainement Vasseurien, entraîne Delaune dans un délire total ou presque : un 1-2 d'école, en première intention entre Devaux, le métronome barbu et Charbonnier pour un but qui plongea le doute dans la défense parisienne. Je cherchais le 8 technique de notre effectif, pensant que Devaux jouerait plus bas cette saison mais non, ce qu'il nous faut c'est un 6 (Bourillon ?) voire un défenseur central. Si des recrues arrivent, le schéma tactique de Vasseur pourrait être intéressant et évolutif selon l'adversaire en 4-3-3 ou en 4-4-2. Malheureusement, le PSG tenait Reims à la gorge tout au long de la deuxième période jusqu'à égaliser sur un lob de Ibra sur Placide trop juste... au moment où les Ultrem chantaient à la gloire d'Agassa - mauvais timing.

Les joueurs :

Le reste ne fût que souffrance avec d'immenses carrences défensives avec le jeu en profondeur des parisiens. Bravo au SDR d'avoir saisi sa chance, merci le PSG de s'être rendu la tâche difficile. Mandi, très moyen physiquement, en difficulté constante et souvent délaissé par Fortès (battu dans l'impact physique mais qui empêcha tout de même Digne de monter trop souvent) aura profité des maladresses de Cavani mais aura aussi été le double sauveur du temps additionnel sur sa ligne ! Bourillon - Tacalfred ça tient bien que les automatismes n'y soient pas... imaginez Fofana hier... Choix fort de Vasseur donc puisque c'est Albaek qui se trouva devant la défense. Bonne idée question relance, encore faudrait-il que le danois soit plus méchant balle au pied ! Aucun jeu long, des passes ratées qui ont été lourdes de conséquences en première période à l'image de Oniangué qui pressa sans cesse l'adversaire, piston parfait, laissant le jeu au BeardMan Devaux. Ce schéma de jeu me plait mais il en faudra plus quand il faudra proposer du jeu notamment face à Caen dans 15 jours. A noter également le bon match de Signorino sur Lucas même si il s'en sortira bien suite à son o-soto-gari sur Bahébeck que l'arbitre Stéphane Lannoy jugea mal comme l'ensemble de son match d'ailleurs. Diego solide buta sur une parade incroyable de Sirigu alors que l'animation offensive avec un Charbonnier concerné et volontaire a payé... alors pourquoi faire entrer Courtet et ses contrôles du tibia à la 60ème ? A oui pour courrir, presser... mouais ! Nos remplaçants sont d'une pauvreté ! Bocundji Ca se bat mais c'est limité, Glombard était encore dans le TER entre Lens et Reims permettant à JLV de passer à une défense à 5 en fin de match. Aux Atar, Conte, Moukandjo et De Préville de gagner leurs places et le 11 de départ sera compétitif mais au delà cela tiendra t-il le coup ? Jean-Luc le bricoleur pourra t-il développer le jeu voulu? hier, sur certaines séquences notamment le but nous pouvons l'envisager. Mais si l'on concède toujours autant d'occasions (OK c'était le PSG mais rappelez vous de Lorient) ... Au moins on verra des buts à Delaune !

Le PSG :

Comme l'an passé, quel pied de voir ce chenapan pour pas dire "enfoiré" de Marco Verratti sur un terrain. Technique, calme, altruiste (trop), perforateur bref, je l'adore ! A ses côtés Motta fût moins en vue pas aidé par une charnière pas prête. Pastore génial en 1MT gacha beaucoup ensuite à l'image de Cavani dans l'ombre d'un suédois omniprésent, clairement Homme de ce match fou. Les latéraux ont été moyens quand aux remplaçants Bahébeck et Chantôme, peu en vue.

Le contexte local :

Tout les projecteurs étaient donc braqués sur Reims dans le petit monde du football français. Canal +, BeIn Sports étaient présents. Dans le stade, belle ambiance des Ultrem, bien accompagnés par la Jonquet inférieure. Les KMR ont fait le boulot en Batteux pas vernis d'être aux côtés des supporters Parisiens et ... visite saisonnière oblige, des ultras du PSG venus en Méano. J'ai d'ailleurs eu le malheur de tourner le regard sur cette tribune et la Présidentielle deux minutes après le 2-1 de Devaux ... le néant ! Les suicidaires tapant dans les mains semblaient être des parias au sein même du Groupement officiel des supporters ... Ne pas voir Daniel Wargnier lancer un "Allez les Rouges" m'a déçu ...

Le match est fini, 2-2 inespéré, inconcevable au bout de 20 minutes. Direction le chemin du retour, écouter RMC analyser le match et s'interroger sur un éventuel problème Cavani... revoir des images en rentrant chez moi et tomber sur JLV au micro de la ravissante Marie Portolano, recrue de Canal + et bien plus compétente que ce tocard de Paganelli.

Heureux pour Vasseur :

Ahhh JLV, ce coach, ce guide, ce prophète ! Je lis, j'entends déjà les quolibets à mon encontre car j'ai eu le malheur de dire que Reims n'avait pas les joueurs pour développer le jeu prôné. C'est donc un 2-2 miraculeux qui devrait m'en faire changer d'avis ? Analyser en regardant seulement les résultats bruts ne m'intéresse pas. J'ai besoin de davantage. Certes, je dois parfois me mettre des claques en me disant que nous étions en National il y a 5 ans, mais soyons exigents non ? Je ne parle plus du PSG là mais de la saison globale. Je soutiens à fond JLV vous le savez mais le match de Lorient reste dans mon esprit, ce que j'y ai vu était similaire à la fin de saison passée. Je n'oublie pas qu'en Janvier/Février dernier, j'alertais sur la qualité de jeu rémoise en perdition...on m'a ri au nez ! la suite m'a donné raison et j'espère avoir tort cette fois. Avec un groupe à 100% et 2 recrues qualitatives le maintien est envisageable (bon là j'espère avoir raison). Aujourd'hui je suis très heureux pour lui, pour les joueurs, pour nous supporters mais ne tombons pas dans le panneau du "en fait tout va bien!" J'espère que Jean-Pierre Caillot ne nous fera pas ce coup là non plus. Je serai le premier à noter les progrès de nos joueurs alors donnons du crédit, de la confiance à JLV et son staff. Les joueurs ont selon lui "répondus tactiquement aux attentes". Espérons que ce n'était pas juste un match de gala du PSG... et voilà c'est moi qui tombe dans l'autre panneau, celui du mec qui critique tout ! Mais imaginez vos réactions si Ibra marque, 0-2 au bout de 20 minutes, un PSG en roue libre qui se crée une occasion à la minute ou presque... Un carnage a été évité mais grâce à la solidarité et au coeur sans oublier l'esprit de JLV dans les têtes et jambes rémoises nous avons passé une folle soirée d'été, de reprise électrique de la L1 alors oui, profitons 1 point c'est tout ! (bah oui on a fait 2-2 ! ... mes excuses)

 

@OdaïrFortès7Fan sur twitter - Fortès51

#SDRPSG : elle est pas belle la L1 ?

Commenter cet article