Le Stade de Reims complètement LOCO !

Publié le par OdaïrFortès7fan

62ème minute, Dédé Gignac sort sous les ovations du parcage marseillais et je vais en décevoir, mais je me suis mis à mon tour à l'applaudir. Le meilleur buteur de L1 est le relais, le soldat, le liant entre le discours, le travail et la tactique gérée de main de maître par Marcelo Bielsa. El Loco a trouvé sa formule. Malgré les 2 attaquants rémois, il garda son système à 4 défenseurs. Pendant ce temps là, Jean-Luc Vasseur avait tenté, cela aura fonctionné 8 minutes avant que certains de ces éléments ne le trahisse... 

I - Bielsa > Vasseur :

Et cela n'est que logique au final. Comment un coach champion de National, certes adepte du jeu offensif, pourrait surpasser tactiquement un Champion Olympique, "le meilleur coach du monde" dixit Pep Guardiola après un Athlétic-Barça. Dans le très bon dossier de So Foot le concernant, il est à noter que malgré son palmarès léger, l'argentin laisse toujours une trace sportive, une révolution express malgré des attitudes qui paraissent folles, soudaines mais souvent pour le bien du club qu'il dirige.

Vasseur a donc tenté, appliquant un 4-4-2 mais en losange cette fois. L'idée, qui fonctionna donc 8 minutes (LOL), était de presser haut Romao et Imbula à la relance, Oniangué en chef de file. Mais le gaucher Albaek à droite et Devaux à l'opposée ne trouvèrent jamais leurs places, autour d'un Bourillon dépassé comme d'habitude... Malgré l'exploit de Placide sur l'énième pénalty concédé, Reims donna le baton pour se faire battre, laissant Gignac se balader, Payet distribuer et Imbula marquer le même but que face à Evian il y a 10 jours ! La tactique de Bielsa n'aura pas de mal à exploser une défense composée de plots devant la défense, Oniangué remplaçant Bourillon dans le genre. Au passage, Merci encore au PSG de ne pas nous avoir mis la première fessée et à Toulouse de ne pas avoir eu envie de marquer...

JLV a donc changer son système. Un 4-4-2 en chassant un autre. Celui qui fonctionna à Lorient avait Diego et Fortès sur les côtés. Alors que l'OM dispose de Mendy et DjaDjeDje plus offensifs que défensifs, pourquoi ne pas aider Mandi et Mavinga ? La densité au milieu ne sert à rien si on est incapable de faire 3 passes de suite, surtout avec Devaux notre meilleur technicien sur un côté ! Courtet volontaire, bon depuis 3 semaines était sur le banc, pourquoi ? juste pour relancer Charbonnier avec le soliste Moukandjo ?

II - Quand Conte, Mavinga, Moukandjo et Bourillon nous prennent pour des cons :

Je parle de nous, supporters mais que doit penser JLV ? Toutes les critiques vont encore s'abattre sur lui mais quand on voit les plots rouges et blancs sur le terrain, quelle que soit la tactique, tu exploses un jour ou l'autre ! A la 8ème minute, Mavinga rate son contrôle au lieu d'envoyer le ballon en up and under, pourtant marque de fabrique du jeu rémois depuis des semaines... Résultat : un pénalty et au final l'ouverture du score dans la foulée. Conte était pourtant en couverture, Roberge l'aidant par sa solidité et son agressivité. Le joueur prêté par Sunderland a surnagé avec le danois Albaek complètement hors de lui concernant l'apathie de ses coéquipiers. Le danois gaucher qui joue à droite se bat, à l'image d'un Courtet, faible techniquement mais combatif...

Bourillon est clairement venu à Reims pour jouer au milieu, remplaçant Krychowiak. La tache était ardue mais il faut bien dire que sa nullité défensive se fait autant ressentir en défense qu'au milieu. Boubou la chariotte est dépassé en vitesse et mentalement il abandonna... JLV a stoppé la mascarade de l'ex-Lorientais. Je parlais de Moukandjo comme d'un Fortès amélioré. En fait, les deux joueurs n'ont rien à voir ! Loin de moi l'idée de stariser le Cap-Verdien mais celui-ci pense collectif malgré ses défauts. Le Camerounais pense avant tout à lui à l'image de cette action du début de rencontre où il gache un ballon récupéré aux 20 mètres par Oniangué ! Ses raids individuels m'exaspèrent... malgré tout si JLV lui demandait d'être attaquant dans le 4-4-2 et de se replacer côté droit à la perte de balle, c'était tactiquement trop en demander au n°14 rémois.

J'en viens à Chris Mavinga... au moins on peut dire que les Russes ont de l'humour ! Recruter un joueur de ce niveau à 5 Millions c'est comique. Plutot à son avantage contre Toulouse, ce fut moyen contre Lorient avec de nombreuses pertes de balles. Face aux raids de Payet, Thauvin et DjaDjeDje, il était esseulé mais tellement dépassé ! Techniquement dégueulasse, il rata des passes à 2 mètres sans adversaire en opposition... Après avoir été nullissime (1 dans l'Equipe) il se permit de vomir sur Vasseur qui l'a pourtant rapatrié de Kazan. Cela promet pour la suite !

III - Bref Reims n'a pas d'individualités, encore moins de collectif...

Vasseur avait promis du jeu, que cela prendrait du temps. Normal. Il a essayé mais tellement maladroitement contre Marseille. Il a échoué, l'admettant dès la mi-temps en repassant en 4-2-3-1, Oniangué en soutien de Charbonnier, Moukandjo et Fortès sur les ailes. Techniquement pathétiques, les rémois n'ont plus de coeur ! L'envie était où ce soir ? Perdre est logique tellement il y a d'écart entre les deux formations, mais à ce point ? J'irai même à dire que le SDR m'a gaché la performance magnifique de la bande à Bielsa dans la mesure où chaque accélération donnait lieu à une occasion franche ! Vasseur, stoique n'a pas réussi à répondre à la tactique de son homologue sud-américain qui par son attitude est exceptionnel, excessif mais génialement fou au final ! A l'image du face à face raté de Batshuayi devant Agassa qui le fit se lever de sa glacière et maronner pendant 2 minutes avec ses assistants. Mythique. A défaut de liant, où est l'agressivité ? que ce soit face à Caen ou l'OM on est constamment dépassés ... à Lens ce fut un trop plein d'agressivité. Les joueurs sont perdus malgré une charnière Conte-Roberge qui me plait, le retour de Albaek qui est GAUCHER Monsieur Vasseur !!!! ou encore le retour en grâce des Courtet et Fortès. Espérons que Ngog revienne, que De Préville ne devienne pas le nouveau Atar, que les tauliers du passé deviennent ceux du présent à Metz à l'image de Signorino ?

IV - Comment se remettre de cette ... branlée ?

J-4 avant Metz-Reims, on peut imaginer que Vasseur va devoir refaire le tri ! Déjà ... Signorino, Devaux, Agassa et Courtet devraient jouer alors que des Mavinga, Bourillon et Charbonnier ont de quoi inquiéter ! Les miracles de Placide, Agassa ne servent plus à rien, Metz et son jeu attrayant avec des recrues bien intégrées au système de Cartier devraient réussir sans mal à abattre la bête bléssée. Faire des erreurs, Fournier en avait fait... Vasseur apprend mais quand tu t'en prends 5 avec une tactique pas bête mais frileuse avec 4 milieu défensifs-relayeurs sans montées des latéraux... comment réussir à se relever 4 jours plus tard ? Je n'en ai pas la réponse, je suis complètement abattu par cette JLV Touch volontaire mais incohérente par rapport aux qualités et aux grands défauts de son effectif.

Etre LOCO n'est donc pas donné à tout le monde...

@OdaïrFortès7Fan - Fortès51

crédit photo : @ChevrotRemi

Le Stade de Reims complètement LOCO !

Commenter cet article