Le cas Bourillon.

Publié le par OdaïrFortès7fan

Près de 300 matchs de Ligue 1 au compteur... à 30 ans, Grégory Bourillon est de loin le joueur le plus expérimenté du Stade de Reims. Après des débuts prometteurs à Rennes (après avoir remporté la Gambardella, il est devenu international espoir à 19 reprises) en tant que défenseur central, son parcours l'amena au PSG et à Lorient. Sous Gourcuff, du beau jeu certes, mais une défense de plus en plus fébrile qui obligea le breton à modifier son onze de départ, plaçant le "taulier" Bourillon au milieu. Fausse bonne idée ? Quand l'équipe à la balle, il fait son job mais dès qu'il s'agit de défendre sur l'Homme ou d'anihiler les contres adverses, c'est Gruyère Time ! Laissé libre par les merlus, Grégory (à ne pas confondre avec Grzegorz, son homonyme polonais) a donc signé pour trois saisons en rouge et blanc... contrat longue durée quasi inespéré à son âge. Jean-Luc Vasseur a donné son aval en bon parisien croisé quelques années auparavant. L'idée étant de produire du jeu (le fameux modèle lorientais), cela n'était pas dénué de sens. Néanmoins comment miser sur un joueur qui occupe un poste par défaut (puisque dépassé comme défenseur central), d'une extrême passivité dans le duel et d'une nonchalance pénible à supporter.

Le staff rémois a rapidemment profité des "pépins physiques" du vainqueur de la Coupe de la Ligue 2008 avec le PSG et de la remise en question globale de la méthode Vasseur après le 3-0 à Metz, pour bâtir le milieu Devaux-Oniangué, solide et capable de se projetter vers l'avant. Le capitaine congolais absent pendant la Coupe d'Afrique des Nations, le rôle est redonné à "Boubou" d'occuper le poste en tant que titulaire. Les Peuget, Mfulu attendent leur chance, Ca est au placard pendant qu'Albaek se remet tranquillement de son opération. Bref une concurrence moyenne. Pourtant cette mauvaise impression de jouer à 10 ne pourra durer ! Comment peut-on jouer autant à contretemps ? Se retrouver dans le vent à chaque match, même le 3 Janvier face à une DH ! Bref dès que l'adversaire accélère, on ne peut plus compter sur lui. Est-il dépassé physiquement ? Oui, lent, mou, sans anticipation, c'est un raté de la cellule de recrutement qui certes désirait recruter un joueur d'expérience mais sans étudier la qualité intrinsèque du joueur au poste de milieu. Vasseur défend ses joueurs face aux médias, mode de gestion louable mais vite rattrapé par la réalité des faits. La victoire 3-2 face à EvianTG est notamment dûe au risque tactique du remplacement de "Mourillon" par Charbonnier aux côtés de Devaux. Le cas s'est reproduit face à un tout autre adversaire samedi, et il faut reconnaître que le vaillant Gaétan a été à la hauteur contrairement à Grégory passif (et pas aidé par la sortie de Placide butant sur Roberge) sur le but de Hamouma. Il faut dire que le Triangle des Bermudes Roberge-Mavinga et Bourillon n'a pas été au niveau du reste de l'équipe qui réalisa encore un match globalement de qualité avec 25 frappes, 30 centres et plus de 80% de passes réussies sur un terrain immonde.

Jean-Pierre Caillot a déclaré après le match, que certains réclamant du temps de jeu devaient vite se reprendre, je doute que le natif de Laval fasse exception ! Weber, Peuget et cie sont à l'affût. Autant être direct, l'élimination de Oniangué au 1er tour de la CAN est souhaitée ! Un retour pour Toulouse-Reims serait alors envisageable pour le diable rouge le 31 Janvier... Bourillon, en plus d'être individuellement un boulet, oblige Antoine Devaux a décupler les efforts, sa défense a subir de plein fouet les attaques adverses. Espérons qu'il réalise enfin qu'il doit élever son niveau de jeu dans la semaine à trois matchs qui arrive avec Caen et Lens en L1, entrecoupés par le match de Coupe de France à Rennes. En est-il capable ? En a t-il envie ? A lui de se bouger pour ne pas vite devenir la nouvelle tête de turc de Delaune. Charbo était raillé, Ngog commence à l'être pour certains mais ils ont tout les deux du talent, un petit plus qu'ils ont tardé ou tarde à exprimer. Espérant me tromper, pour Grégory Bourillon je cherche désespérement ce petit plus...

BONUS :

Parcours : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A9gory_Bourillon

Présentation : http://www.dailymotion.com/video/x206ogn_presentation-de-gregory-bourillon-nouveau-milieu-de-terrain-du-stade-de-reims_sport 

Photo : Stade2Reims.com

OdaïrFortès7Fan - Fortès51

Le cas Bourillon.

Commenter cet article