SDR : Des pattes au gaz.

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Quelle semaine pour Olivier Guégan qui désormais est accompagné de Florent Ghisolfi pour mener à bien l'opération maintien du Stade de Reims en Ligue 1. Outre la rencontre couillue avec les abonnés du club dont l'idée à retenir est qu'il faut surtout un tempérament de guerrier pour gagner un match et que si on prend autant de buts betes, cela n'est dû qu'à un problème de concentration et pas de qualité technique, le coach rémois a également décidé d'annoncer son onze de départ dès le début de la semaine d'entraînement afin de travailler un nouveau système. Un 5-2-3 qui a de l'idée mais dont la réalisation samedi pourrait être en trompe l'oeil...

Alors oui je vous vois venir en me disant que je suis encore sévère, que je critique pour la gaudriole et vous n'avez peut-être pas tort. J'en doute quand même... En effet, dans la situation actuelle d'un club en détresse et face à un concurrent direct contre lequel la défaite était interdite, placer dans l'axe 5 joueurs (trio de centraux + Kankava/Oniangué) pouvait être un bon choix. Premier point : canaliser et couper les connexions établies par Mohamed Larbi, le technicien local qui nous avait fait tant de mal à Delaune. Deuxième point : une fois le ballon récupéré par la nasse défensive rémoise, celui-ci devait gicler sur les côtés. A droite avec un Hamari Traoré naturellement à l'aise en contre attaque mais aussi à gauche pour varier les plaisirs. Malgré un courage et une exemplarité habituelle soyons honnête, ce poste ne va pas à Franck Signorino. Ce dernier aurait d'ailleurs pu postuler (à la Jérémy Morel époque OM-Bielsa ou à la Gary Medel époque Chili-Sampaioli) à un poste dans l'axe car sur le terrain difficile de Mezzavia, la lourdeur de Weber s'est faite sentir. Un errement couteux alors qu'il suffisait de mettre un bon coup de tatane vers l'avant. Revenons au poste de latéral gauche dans ce système à 5. J'aurais aimé voir un Turan ou un Diego pour qu'en phase offensive le lien technique se fasse plus naturellement. Le 5-2-3 passant alors en 3-4-3. Cela peut paraître simpliste de dire cela devant mon ordinateur mais hormis les exploits de De Préville capable désormais d'exploiter ses qualités de vitesse avec une certaine touche technique, le fameux liant défense/attaque fût inexistant. Pefok crédité d'une passe décisive (merci les stats en bois de la LFP) a connu une bonne période à la reprise mais est encore trop tendre. Mais qui mettre dans cette ligne de trois qui a pour but d'exploiter les contres et de faire bloc (aucun pressing tout au long de la rencontre sur les relanceurs adverses) ? Ngog est lourdeau, Fortès capable d'éliminer et d'apporter de la vitesse ou son cadet Kamara sont bien trop frustres techniquement. Le profil idéal et je vais en faire rager certains est Frédéric Bulot... out pour deux mois. Alors oui le choix de la paire Guésolfi ou Ghigan est réduit entre blessures, suspensions sans parler du recrutement promis qui peine à trouver des seconds choix après les loupés El Ghanassy (qui a fini à Ostende en Belgique à court de forme c'est dire le niveau...) et surtout Erding... cela les obligeant, sous la tutelle de la direction, à rappeler les Dieux du stade que sont Grégory Bourillon et surtout le facteur X, l'Homme providentiel, le génie de la pelote aka Gaëtan Charbonnier qui comme à son habitude depuis un an, erra sur le terrain, n'ayant aucun lien footballistique avec le leader d'attaque De Préville (ça fait juste 3 ans qu'ils jouent ensemble...). Pour sa fan base, on notera l'absence de Devaux (Oniangué faisant peine à voir) et le fameux manque de rythme.

Ghigan à donc installé un nouveau système adapté au Gazélec, quid de l'avenir de la formule face au 4-3-3 ou 4-2-3-1 de St-Etienne ? Vu qu'à chaque accélération de l'adversaire on fait dans notre froc, il serait peut être judicieux de densifier le milieu de terrain et de laisser libre deux attaquants rapides. Un 5-3-2 qui je le désire, serait un 3-5-2 sur phase offensive avec un Turan ou Diego au poste de latéral gauche. Comme l'a dit Olivier Guégan au coup de sifflet final, ce sont deux points de perdus mais il en a pas marre le Olivier Gachis des erreurs de ses joueurs ? Mandi douteux sur le premier but, Oniangué en mode casper, Weber friable après Placide la semaine passée sans oublier un Kankava qui bataille mais vaut bien plus que ça niveau football. Guégan asceptise ses joueurs les uns après les autres, sans parler de son coaching tardif. Dans son résumé de la rencontre abonnés/Guégan-Mandi, http://olaaa.fr/Football/3967-rencontre_abonnes_-_staffcapitaine_au_stade_de_reims Hazard souligne un point que j'avais occulté depuis le début de saison. Les joueurs sont incapables de faire des efforts répétés et encore une fois en terre corse, les joueurs étaient incapables d'avoir un second souffle après la 60'. La fameuse méthode rugbistique de Laurent Bessière, sauf qu'en ovalie la moitié de l'équipe peut être changée. En plus d'un terrain gras tu te dis alors , que le trio magique Guégan/Ghiso/Monier va réagir et mettre des joueurs rapides pour contrer les ajacciens ! Bah non hein... De toute façon Guégan a toujours raison, c'est comme l'arbitre en quelque sorte. A voir les choix opérés pour Sainté, va t-il se satisfaire de son système révolutionnaire ? Les recrues vont-elles enfin arriver ? pas sûr vu les retours des bannis, des suspendus et des blessés qui viendront remplacer de nouveaux bannis, de nouveaux suspendus et de nouveaux blessés. Ce point acquis avec du coeur, des jambes retrouvées par séquences ne me rend pas optimiste pour autant mais valide l'initiative du staff. Un petit renouveau qui se doit de perdurer dès dimanche !

@OdaïrFortès7Fan

Image : Site officiel SDR.

SDR : Des pattes au gaz.

Commenter cet article

Fanzy 18/01/2016 17:20

Bonjour Fortès51
Comment peut-on se satisfaire de ce point pris "en costaud"chez l'une des équipes les plus faibles ayant opéré en l1 depuis des années. Quel exploit! Un peu comme l'exploit qu'a réalisé notre tandem présidentiel qui ne trouvant pas d'entraîneur assez fou pour intégrer l' "Institufion", a réussi à débaucher l'entraîneur d'une équipe féminine, lui également sans diplôme pour voler au secours de Guégan à court de solutions et sommé de revoir le statut de certains joueurs pourtant pour lui indésirables. Charbonnier bien que pas plus nul qu'Oniangue n'a pas montré de réelle volonté de se montrer indispensable et je n'ai pas vu le moindre geste qui "fait lever le public" Je ne l'ai pas vu revanchard comme il aurait du l'être pour nous prouver qu'on a eu tort de se priver de lui si longtemps. Bon, d'autres ont été plus mauvais que lui. Payons une mobylette à Weber, car sans son jeu de tête qui a disparu depuis sa blessure, il se fait passer trop facilement. On aurait du aussi laisser partir Mandi pendant qu'il valait (est-ce vraiment sûr) 5 millions. Replacé DC il est bien plus faible qu'en latéral, à mon humble avis. Je dirais aussi que Placide ne rassure pas du tout ses copains de la défense avec ses cabrioles. Caillot-Perrin croient-ils vraiment qu'on va se sortir de cette galère avec les gens en place actuellement? OUH la la!!!!! Je n'y crois plus. Du changement et vite!!!!!!!

OdaïrFortès7Fan 18/01/2016 18:39

merci pour ton com', en effet c'est très très fragile ! Mandi est une solution par défaut car Tacalfred, weber voire fofana ne tiennent pas 38 journées. Pour moi Guégan asceptise ses joueurs, ils sont moyens mais valent plus

buteurbasay 18/01/2016 15:37

Pour une fois pas trop d 'accord , d 'abord je trouve que SIGNORINO a été une nouvelle très bon , remplissant son rôle à merveille comme TRAORE . CHARBO a fait son boulot , essayant de construire et aussi être disponible à la 1 ére relance , c'est sur ce n'est pas un monstre de vitesse mais il a su être combatif et peut à tout moment donner cette passe décisive. KANKAVA ratisse et comble les manques de quelques joueurs .Weber a fait une erreur dans le match qui a été fatale. SIEBATCHEU n ' a pas le niveau pour jouer en ligue 1 mais GUEGAN s'entête . J ai trouvé les changements longs à venir et pas compris l 'arrivée de KAMARA sur le terrain. La descente en ligue 2 semble nous promise , car sans l 'arrivée de 3/4 joueurs de ligue 1 ( ligue 1 CAILLOT) , je vois le STADE accompagné TROYES et GUINGAMP pour la saison prochaine.....

OdaïrFortès7Fan 18/01/2016 16:55

le recrutement tarde et à part Cabot on a pas l'air d'avoir d'idées. Ton ressenti de match je le comprends ça se bat mais question football c'est extremement faible. Merci de ton com' :)

Jérémy 18/01/2016 13:17

8 matches de L1 l'an dernier. 21 cette année et Guégan est toujours à chercher s'il faut jouer en 4-3-3, 5-3-2, 4-4-2 ou une autre tactique d'un jour. Les experts radiophoniques vont me dire que ça n'a pas d'importance, que c'est l'animation seule qui compte.... sauf que l'absence de liant montre que les joueurs ne savent pas où se placer et donc l'animation, on la cherche toujours. A défaut d'animation, cette équipe est à placer en réanimation. Alors j'ai du mal à comprendre comment des Guégan et Monier et maintenant Ghisolfi ne peuvent pas mettre sur pied une équipe avec des mecs qui courent de façon synchronisée sur un terrain. S'entrainer aux passes à une touche de balle sur un quart de terrain semble être contre-productif mais l'entrainement sur tout le terrain se fait surement en l'absence de public et de video.... Comme il semble impossible d'avoir un milieu qui soit capable de construire le jeu, il faut se résoudre à attendre un exploit personnel d'un attaquant sur un long ballon avec si possible un faux rebond plus une grosse erreur d'un défenseur adverse ou un contrôle chanceux... Mais on n'aura pas ça chaque week end. Se dire qu'Ajaccio utilise la même stratégie ne me console pas. Ajaccio est faible, présente un budget ridicule pour a L1... et pourtant ils sont devant le Stade de Reims... De l'orgueil il en faut sur le terrain mais il en faudrait aussi chez les dirigeants. Comment peut on oser se glorifier de proposer un spectacle aussi pitoyable après 21 journées!!!!!!!!