Paté de foie sans cornichons...

Publié le par OdaïrFortès7Fan

"La meilleure première mi-temps de la saison à Delaune" d'après Jean-Pierre Caillot... il est assis à l'atrium à côté de Lass en mode chicha ou quoi ? Oui Reims était dominateur grâce à un pressing de tout les instants ne laissant pas respirer et ressortir les guingampais positionnés en 4-4-2. Oui, le 3-4-3 rémois aurait pu être intéressant si (encore une fois) on a les bons joueurs au bon endroit à l'image d'un Franck Signorino toujours exemplaire mais perdu sur son flanc gauche par un manque criant de vitesse et de technique l'empêchant de bonifier les décalages de ses partenaires. Pourtant les champenois tel Charbonnier (qui a alterné le bon et le mode fantôme) ont eu l'opportunité d'ouvrir le score mais que de déchets dans le geste final !

Avec le changement de système de Gourvennec passant en 4-5-1 (ou 4-1-4-1) Guingamp a réussi le coup parfait en inscrivant un but sur leur seule action de la rencontre par ce bon vieux Younousse... L'ancien meneur de jeu du FC Nantes parla même de "but inespéré" auprès des journalistes ! Le Stade de Reims s'est alors heurté au bus guingampais obligeant à faire tourner le ballon mais encore une fois, sans technicien difficile de faire bouger les lignes si ce n'est en s'empêtrant dans l'axe à répétition au lieu d'écarter le jeu au maximum comme peut le demander un 3-4-3 quand il n'y a aucune profondeur devant. Comme d'habitude, Guégan (et sa troupe d'intermittents de la tactique) change de système après être mené. Le 4-2-3-1 permet à Lass Bangoura d'être placé sur le côté droit et de combiner (pas toujours à bon escient mais l'esprit y était) et de provoquer ce brave danois de Jacobsen. Comment ne pas mettre un ailier exclusif sur lui alors qu'il est sur son mauvais pied, est vétéran dans une défense qui subit constamment ? énième erreur tactique du trio magique Guégan-Ghiso-Monier qui de plus sort Signorino plutôt que El Kaoutari lui même perdu sur le flanc gauche. Quelques soubresauts auront fait espérer les 10000 supporters habituels accompagnés par 4000 gamins des écoles de foot locales invités histoire d'agiter de beaux drapeaux rouges et blancs devant les caméras. En vain...

Le Stade de Reims plonge un peu plus alors qu'il avait l'opportunité de revenir à quelques encablures du ventre mou (nombreux clubs à 39 pts). Mais pas grave, l'habituelle frustration est de mise, "le football est cruel" dixit Olivier Guégan qui même si je loue sa volonté de jouer davantage dernièrement, a de sérieux manques pour diriger un groupe professionnel. Facile à dire pour l'abonné que je suis encore pour les trois matchs qui arrive à Delaune et qui sera devant sa TV pour trembler lors des matchs à l'extérieur. Encore sept batailles, une nouvelle perdue hier encore. Dur à digérer, je n'en peux plus, malgré la passion, de passer plus de 3h dans un stade froid à attendre quelque chose qui n'arrive jamais, cette fichue exigence du résultat inexistante depuis Janvier 2014 où le club aime se saborder d'une manière ou d'une autre... Je n'en peux plus de bouffer ce sandwich au paté dégueulasse en observant l'échauffement de Jojo La Carrasse, je n'en peux plus des pleures pathétiques de Caillot auprès de l'arbitrage (même si le contentieux avec M. Schneider existe), je n'en peux plus de le lire dans son Edito dans le magazine "Rouge et Blanc" dénigrer le titre du PSG sans concurrence alors que Monsieur devrait remercier les quataris et BeIn de dépenser des millions en droits TV pour voir les matchs de merde de son équipe tout en louant les qualités indéniables de son groupe de joueurs...

Peut-être n'est ce pas le Stade de Reims dans son entièreté qui est responsable de la situation ? Et si c'était moi le seul et unique responsable de ce marasme ? Et si j'avais mauvais goût (désolé chérie) en étant supporter depuis mes onze ans de club ? mon chouchou étant Odaïr Fortès ce serait une pierre à l'édifice de ma médiocrité ! Et si la solution pour améliorer les résultats du SDR était que je chante davantage ? que j'applaudisse encore plus ? mais applaudir quoi ? Oui je suis au bout du rouleau de mon affection pour ce club... NON NON et NON grosse erreur, pas au bout de mon affection pour ce club que j'aimerai toute ma vie mais de ce groupe de dirigeants, entraîneurs et joueurs qui année après année nous enfonce dans la dépression footballistique. Mais chuuuut !!!!! quelle chance d'être en Ligue 1 cher Monsieur Caillot, profitez en bien avant de gâcher lamentablement vos millions durement  mis de côté. Vous sauverez le club de la banqueroute certes, mais vous aurez annihilé sept années de travail depuis la fiasco de la descente en National, dire que vous aviez dit avoir compris et appris de vos erreurs...

Pour ma part, il me faudra du temps pour rebondir sentimentalement pour ce club, je sais que ça reviendra tôt ou tard mais aujourd'hui c'est devenu une tannée de venir au stade et de bouffer ce sandwich au paté... et si le paté n'était pas en cause mais le pain ? l'ajoût de cornichons apporterait un peu de goût tel un véritable meneur de jeu capable de faire la différence en une passe ! Et si ce meneur de jeu était un cornichon ? J'espère que la raison fera changer les choses dans ce club en cas de maintien et que ma folie ne soit que passagère.

@OdaïrFortès7Fan

 

Paté de foie sans cornichons...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fanzy 20/03/2016 15:24

Bonjour, malheureusement pas déçu du résultat, puisque c'est celui que j'appréhendais. Guégan nous avait concocté une belle équipe de contre avec 5 défenseurs et nos 2 flèches devant, alors que tout le monde (sauf lui apparemment) savait que Guingamp nous laisserait le ballon. Mais ça on ne sait pas le faire. L' En Avant (hum!) avait planté les barbelés à 25 mètres des buts et personne ne passe. Il aurait fallu les contourner et multiplier les centres pour essayer de trouver la tête de ...heu de qui?? Celui qui aurait pu faire l'affaire, David N'Gog n'est pas sur le terrain. Quant aux centres, c'est pas fôlichon, on pouvait critiquer Odaïr pour la qualité de ses centres, mais force est de constater qu'on n'est pas très doué dans ce domaine. Traoré en position de centrer fait toujours une feinte de frappe avant de.. refaire une feinte de frappe avant de se faire contrer ou de laisser la défense se replacer. Signorino ne centre pratiquement jamais et repasse la balle derrière. Et comme de Préville n'arrive pas à pénétrer dans les petits espaces quand il est surveillé de près, on amène rarement le danger. Seul Charbonnier a eu de temps de temps une inspiration pour déstabiliser le bus breton, mais il a été sorti pour Siebatcheu qui nous a valu de finir pratiquement à 10 tellement il a été transparent. Que c'est lassant de voir ce redoublement de passes latérales d'une aile à l'autre pour remettre derrière repartir de l'aile à l'autre pour remettre derrière.....etc. Pendant ce temps là le chronomètre tourne. Bon, de toutes façons les points on les prendra contre des équipes qui jouent, à commencer à Rennes.

OdaïrFortès7Fan 20/03/2016 20:56

j'espère que tu auras raison pour ta conclusion rennaise... je suis dégouté. Tactiquement on est bidon mais on se contente de stats favorables malgré un 0-1... misons tout sur le Gaz qui ne fait pas mieux que nous

Jérémy 20/03/2016 11:26

Depuis hier, j'ai rejoint les adeptes du déni. Tout va bien. Les joueurs ont réussi à faire parfois trois passes dont une vers l'avant, c'est preuve de progression. On est sur la bonne voie, on est dans le vrai, ça va payer...
Quand? dis tu.
Ah, tu m'emmerdes avec tes questions.... Sois solidaire et soutiens ton club.
Que Dupraz à Toulouse tienne exactement le même discours, que tous les dirigeants et entraineurs des clubs qui sont descendus en L2 aient tenu ce même discours depuis la nuit des temps n'a aucune influence sur mon optimisme... c'est le gros avantage du déni.
Personne ne va rien lacher et on va s'en sortir!
On va surtout sortir de la ligue 1 pour retrouver des matches vs Evian et Nimes... Caillot aura le plus beau centre de formation de L2 et les écrans géants enfin installés diffuseront le replay des exploits de Marseille Consolat. Partisan historique de la montée d'un deux clubs de L2 en L1, Caillot pestera contre le réglement.... En 2049, avec un peu de chance, le Stade retrouvera la ligue 1 et nous le sourire.
L'an prochain, essaie le sandwich au fromage. Le camembert pue un peu, le gruyère est un bon compromis, surtout avec une feuille de salade. Important la salade, ça aide pour le transit. Après tout, on peut discuter de notre transit, on s'est tellement fait chier depuis deux ans à Delaune....