Vendredi tout est permis !

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Vendredi, jour où le cabillaud du midi est aussi indigeste qu'un Stade de Reims-Marseille Consolat à 20h. On s'en rapproche tristement... Avec un peu de chance d'ici deux saisons le derby Reims-Sedan sera de retour. Quel pied putain ! J'ai tellement hâte de revivre ça... ou pas. Cette pathétique Ligue 1 par son homogénéité débordante n'empêche le Stade de Reims de s'enfoncer dans les méandres du championnat à huit journées de l'échéance, soit 24 points à délivrer. Oui le SDR a son destin entre les mains en affrontant à Delaune, Guingamp et Montpellier, se déplaçant face au tragique ESTAC. Le bon point arraché à Monaco malgré de nouvelles erreurs individuelles peut nous détendre un peu mais force est de constater que nous n'avançons pas. L'objectif de l'affrontement face aux bretons samedi sera bien entendu de gagner le match, de dépasser un adversaire direct mais aussi de combler le trou avec (si les résultats vont dans notre sens) Montpellier pour concerner un maximum d'équipes au moment de lancer le sprint final. Angers est loin du compte mais dispose tout de même de 39 pts (+6 sur Reims et Ajaccio), Bordeaux au bord du précipice, se sabordant match après match n'est pas non plus à l'abri avec 38 pts. Il suffit donc d'une dynamique de 3/4 matchs afin de faire la différence pour se sauver comme Lille vient de le faire dernièrement. Mais comment Reims et ses 12 pts depuis la reprise / 33 possibles (et encore avec l'arrivée de la rustine Ghisolfi apposée sur la rustine Guégan en perdition depuis l'automne) peut-il espérer s'en sortir ? par défaut parce que le Gaz est nul ? parce que le Gaz n'a pas l'état d'esprit à chaque rencontre ? parce que le Gaz a un budget sept fois inférieur à celui de son homologue champenois ? parce que le Gaz n'a que 3500 spectateurs par match ? J'ai envie de répondre de manière constructive et argumentée : LOL !

Le football serait tellement simple... mais Reims est moyen dans tous les domaines et encore quand tu es moyen en Ligue 1 tu ne regardes pas dans le rétro mais devant, espérant basculer colonne de gauche, dans le top 10, objectif de début de saison mais chuuuut faut pas le dire. Depuis deux ans et demi, le Stade de Reims ne progresse pas footballistiquement parlant. Le club n'a aucune identité sur le terrain misant tout sur son état d'esprit. Avec 33 points en 30 journées, pas très payante la bonne mentalité...

Oui j'aime le Stade de Reims, oui je crois au maintien mais par dessus tout je ne veux pas me résoudre à la possibilité (plausible) d'une descente qui me priverait de supporter mon équipe favorite créant l'exploit d'une remise de Fofana pour un certain Krychowiak battant le PSG d'Ibra et de Beckham à dix contre onze, de rêver de voir évoluer sous les couleurs de mon club favori un finaliste de Ligue Europa comme Jaba Kankava, de voir un gamin faisant ses premières apparitions en National, disputer une Coupe du monde au Brésil avant de devenir le capitaine du SDR tel Aïssa Mandi pour au final tomber en Ligue 2. La montée de L2 en L1 sera encore un peu plus un parcours du combattant avec deux accessits seulement si la mesure est bien entérinée. Tant bien même le club se soit protégé économiquement d'une "catastrophe industrielle", comment se remettre à court terme d'une descente quand on voit les pires difficultés des Evian, Lens, Valenciennes... Certes Reims est mieux structuré mais sportivement ce serait l'explosion en perdant des joueurs pour des billes (même si je milite pour révolutionner cet effectif au coeur d'un vrai projet sportif) et la probabilité de remonter rapidement être compromise.

C'est cette fierté dans l'histoire récente d'un club mythique qui fait que je ne supporte pas l'idée d'une rétrogradation à l'étage inférieur. Jouer le FC Séville, double champion d'Europe en préparation, voir à dix mètres de ma modeste place à 8€ en Jonquet des monstres qui m'ont fait rêver devant ma TV tels Falcao, James, Pastore... quitte à se prendre une volée mémorable et magnifiée par la grandeur tactique d'un Marcelo Bielsa font que je me force à être optimiste pour cette fin de championnat.

La Ligue 1 malgré un niveau contestable est l'élite, le champagne de notre football national, il suffit peut-être de croire que le Stade de Reims ne se soit pas trop éventé parce que, accompagné de poisson le vendredi, cela promet une sacrée indigestion. Je ne sais pas si j'arriverai à m'en remettre à moins que l'assurance de voir Odaïr Fortès redevenir titulaire sur son flanc droit associé à Christopher Glombard me redonne le sourire ? ... même pas, l'arrête risquant d'être coincée un bon moment en cas de relégation même si le coeur du supporter battra pour toujours. Bon sprint à tous !

@OdaïrFortès7Fan

Si vous désirez vous abonner à ce blog, onglet "s'abonner" sur la page d'accueil : http://humeurfoot.over-blog.com/

image : Vtep tous les vendredis sur Tf1

Vendredi tout est permis !

Commenter cet article

fanzy 17/03/2016 20:50

Salut Fortès,
Pratiquement tout le monde loue la qualité de gestionnaire de JPC pour moi c'est surtout quelqu'un qui ne veut pas prendre de risque et qui reste juste au dessus de la ligne de flottaison tellement il a la trouille de prendre la mauvaise initiative. Au lieu de nous trouver celui qui nous manque, le milieu de terrain meneur technicien qui tirerait l'équipe vers le haut mais serait trop cher pour lui. Il préfère accumuler les joueurs moyens pas très chers et les prolonger dans la foulée sans que leur rendement soit vraiment bénéfique. Il se dit que peut-être 2 ou 3 vont se révéler. Mais justement c'est là qu'il n'est pas très lucide. S'il recrutait le technicien que tout le monde réclame, il enjoliverait peut-être le jeu pratiqué par le Stade, donc on verrait peut-être les affluences augmenter donc plus de monnaie dans les caisses, on passerait aussi plus de tours dans les coupes nationales donc plus d' argent dans les caisses. Et en terminant dans le top 10 ou 8 à la fin de la saison, ce qui est tout-à-fait possible vu la faiblesse de la L1, on raflerait plus de droits audiovisuels. Au lieu de ça on va continuer de trembler toutes les fins de saison en espérant trouver les 3 plus mauvais qui nous éviteront la descente. Jusqu'au jour où il n'y en aura que 2 ou 1 et on y aura droit.

OdaïrFortès7Fan 18/03/2016 12:23

Pour ton premier point économique je suis entre 2 eaux : 1- Oui il ne prend aucun risque pensant que son effectif est suffisant (LOOOLLL) 2- Non car il tente d'installer le club sur de bonnes bases.
Mais je te rejoins on joue avec le feu alors que la L1 est ultra faible.