Bilan In and Août du SDR !

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Un bilan comptable solide - 9 points en cinq matchs - et surtout une invincibilité conservée font que le début de saison du Stade de Reims est positif. Hormis la claque annuelle en Coupe de la Ligue (2-5 contre Le Havre), le comportement conquérant, à défaut d'être génial, à domicile est à mettre en perspective avec l'envie des supporters de voir leur équipe réussir dans l'opération remontée immédiate. Plus de 9000 personnes un lundi soir de Août contre le Red Star, je ne l'imaginais même pas ! La méfiance est toujours de mise avec ce club mais la défiance a disparue, la magie du foot et des résultats positifs. Michel Der Zakarian ne sera jamais un génie tactique mais pose match après match les fondements de ce qu'il cherche à installer au SDR. Le fameux état d'esprit est là avec les Da Cruz et Rodriguez mais dieu que c'est limité ! Si MDZ réussi à changer la mentalité des grosses chevilles telles Devaux alors sa formation gagnera en technique... et paraît-il que Jaba Kankava (dont personne ne veut au tarif demandé) va rester d'après les médias locaux. Il faudra encore penser puisque l'on parle mercato, à faire le ménage au poste (quid de Peuget, Mfulu... de bons joueurs de CFA ?). Le socle défensif voulu par Guégan (star au mois d'août l'an passé)... euh Der Zak semble fonctionner et quand on voit les efforts d'un Odaïr Fortès on tombe des nues ! L'animation est à parfaire (Devaux-Charbo indispensables dans cette optique ? Chavarria-Baldé complémentaires ?...) et de la simplicité dans les enchaînements permettront au club d'être dans la course. Voici donc quelques "trophées" pour ce premier mois de compétition :

1 - La recrue :

Julian Jeanvier s'est parfaitement fondu dans l'effectif rémois, passant sans problème devant Antoine Conté au poste de défenseur central. Aux côtés du fébrile capitaine Anthony Weber lors des premiers matchs, il assure, couvre et est toujours le meilleur buteur du club rapportant 4 points (Amiens et Bourg-Perronas). Pas inélégant balle au pied, il a aussi travailler son association avec le strasbourgeois, bien plus concentré dernièrement.

2 - La boîte de conserve :

Hamari Traoré pour lequel quelques clubs se sont renseignés a vite été bloqué par le club. Après deux descentes consécutives avec Lierse et Reims il est temps pour lui de goûter au haut de tableau même en L2. Le malien ne semble pas encore à 100% mais MDZ arrive à tempérer ses ardeurs offensives. Le dosage fonctionne et la complémentarité avec Fortès opère match après match. Comme Jeanvier, Traoré a rapporté 4 points (buteur vs Red Star et passeur à Tours). Si il continue à progresser tactiquement, il sera une "arme" indispensable !

3 - L'Institution vs La Institucion :

Quel kif ! Le rendez-vous de l'Histoire, de la culture foot que l'on a tant de mal à comprendre ou à appréhender en France a totalement opéré le 16 Août 2016 au Stade Santiago Bernabeu. Limités mais ultra-généreux, nos rouges et blancs se sont inclinés avec honneur 5-3. Un vrai beau moment pour tout supporter qui se respecte. Le prochain anniversaire en 2019 sera t-il l'occasion pour Jean-Pierre Caillot d'accueillir les meringues à Delaune ? Cela doit bien être inscrit, même en bas de page, dans le projet "Horizon 2020" !

4 - Le "John Deere" :

Danilson "Dany" Da Cruz a montré contre Tours qu'il montait en puissance à la récupération tout en affichant une nullité technique défiant toute concurrence que ce soit à la relance ou à trois mètres du but. Placé en harceleur contre le Red Star sans succès, les rôles ont été alternés avec Rodriguez (fils) contre Tours puis consolidés avec l'entrée de Ndom. Tout ce petit monde a donc une technique et une vision du jeu bas de gamme mais on est en L2, on est invaincu donc... Dany n'en reste pas moins intéressant dans une certaine forme de leadership, de relai de MDZ. 90 kgs de barbaque ça déménage ! Si le tracteur devient une moissonneuse batteuse, alors la récupération sera optimisée, à condition de placer à ses côtés le technicien, le régulateur que l'on attend depuis 5 ans pour faire la transition vers l'avant. Et ça c'est pas gagné !  

5 - La carcasse :

Vous connaissez l'histoire de Jojo ? C'est le type de gardien qui sera capable de tout arrêter dans un match et le suivant de prendre un rouge au bout de 5 minutes, d'avoir les gants en peau de pêche... Pour la Ligue 2 cela suffit même si il coûte déjà des points. Son contrat se terminant en 2017, espérons comme beaucoup d'autres qu'il réussise dans sa mission L1 et qu'il trouve son bonheur ailleurs en Juin prochain ! #TeamBarbier

6 - Le requin rouge et blanc :

Une renaissance pour le cap-verdien alors qu'on voulait tous (idem pour moi) le voir s'envoler vers d'autres horizons. Les blessures combinées de Diego et Chavarria, les limites des Berthier, Oudin sans oublier une seconde période madrilène "de alta calidad" ont fait que MDZ a redonner une chance en remobilisant tactiquement et mentalement Odaïr Fortès après le fiasco havrais. On a l'habitude du Fortès bons sur 2-3 matchs et cata les suivants surtout quand l'hiver approche ! Mais contrairement à Olivier Guégan qui disait vouloir partir à la guerre avec le soldat Fortès, MDZ lui donne la chance sur le terrain, le lieu de vérité. Pas d'enfummage, juste du jeu. Percussions, doubles contacts, grand pont... mais c'est quoi ce délire ????

Un bilan plutôt positif et encourageant. La trève est arrivée, quelques sélectionnés tels Fortès et Traoré pour les éliminatoires en vue de la CAN 2017. Une dizaine de jours donc pour préparer la réception du Gazélec, un premier "choc" entre ex-pensionnaires de L1. Sur la délicieuse pelouse rémoise, avec le retour des blessés, MDZ aura toute la liberté de dégager un onze de départ durable et performant. La fin de mercato est aussi a observer pour réduire le nombre de pros et éviter de créer des problèmes de vestiaire. 13% du championnat a été joué, le Stade de Reims n'a pas raté son entame et c'est tant mieux !

@OdaïrFortes7Fan

Photo : L'équipe.fr

Bilan In and Août du SDR !

Commenter cet article

fanzy 28/08/2016 16:25

Salut Fortès,
Ce Stade me plaît assez. Il ne faut pas oublier qu'on n'est qu'en L2. Encore beaucoup de défauts qui vont être gommés petit à petit par MDZ. Je rejoins également Meynier quand je vois que certains continuent de tirer sur Odaïr Fortès alors qu'il fait d'énormes efforts et qu'il retrouve match après match son football en mettant un brin de fantaisie dans le jeu de percherons de nos milieux. Dommage qu'on n'ait toujours pas le joueur qui saurait créer le décalage pour nos attaquants, par un dribble ou deux suivis d'une passe lumineuse. Je n'ose imaginer un milieu avec Kankava Da Cruz et N'Dom, pour déménager, c'est pas mal, mais pour le spectacle et la construction c'est vraiment pas ça. Nos attaquants Baldé et Kiey (bien que celui-ci ne soit pas trop volontaire) doivent se préparer à une saison galère où ils se débrouilleront souvent seuls.

OdaïrFortès7Fan 28/08/2016 18:13

salut Fanzy ! on partage la même opinion. Offensivement j'ai hate de voir Diego-Fortès-Chavarria-Fortès avec pourquoi pas devaux-kankava derrière. on le verra peut etre jamais mais c'est top L2

MEYNIER 28/08/2016 09:43

L'analyse dans son ensemble est juste, il faut le dire car il y a tant de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux qui me faisaient penser que les supporters de REIMS ne connaissaient rien en matière de football.

OdaïrFortès7Fan 28/08/2016 14:21

Merci !