A la poursuite d'Octobre rouge... et blanc.

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Un mois d'Octobre qui se clôt plutôt bien pour le Stade de Reims malgré un bilan de 4pts/9 possibles. Toujours en difficulté par séquence notamment quand il sagit de faire le jeu, les hommes du bouillant Der Zakarian ont, face au Havre et 10000 supporters, assuré l'essentiel en remportant un sixième match de suite à Delaune, nous offrant même la meilleure première période depuis le début de saison, alternant jeu court, jeu long, utilisation des côtés ainsi que jeu en profondeur. La meilleure défense de L2 n'est pas malheureuse face à des adversaires maladroits devant le but. Au compteur 23 points, ça avance petit à petit dans un championnat homogène où pourtant il me semble que la différence sera faite tôt ou tard si le SDR veut bien accélérer la cadence à l'extérieur. Le néant ajaccien, le couillu lensois puis le rassurant havrais, trois rencontres qui ont fait émerger quelques individualités :

Le Joueur du mois : C'est le coup tactique positif de MDZ. Exit Charbonnier dans un 4-2-3-1 pour installer après la purge corse, un duo Baldé-Chavarria qui avait séduit par sa complémentarité à Bernabeu. L'Homme d'Octobre est l'argentin Pablo Chavarria. Au delà de sa passe décisive pour le sénégalais et de son but opportuniste contre le HAC, son activité, ses appels en profondeur, son jeu dos au but ont marqué les esprits. Au revoir le muet milieu droit exténué par les consignes défensives de son coach, bonjour l'attaquant jouant à son poste et bénéficiant de liberté sur le front de l'attaque. Plus que rassurant, efficace !

Le taulier : On pouvait douter un peu du retour à un bon niveau d'Anthony Weber après des performances décevantes ces deux dernières saisons. Outre le fait d'être capitaine, il montre depuis quelques matchs son envie de passer devant l'adversaire, de gagner ses duels. Muselant aux côtés de Janvier l'attaque lensoise puis avec Amiot le duo Duhamel-Gimbert, il fait parler son expérience et est le parfait relais de Der Zak sur le terrain. Si le SDR n'a encaissé que neuf buts depuis le début de saison, il n'y est pas pour rien !

Le retour du Roi : Arriver à bonifier un Danilson Da Cruz ce n'est pas donner à tout le monde. Solidifiant encore davantage la base défensive rémoise, Jaba Kankava a, hormis son travail de ratisseur, le désir de relancer plus proprement, plus simplement, plus intelligemment que les autres. Malgré le fait d'avoir quelques catcheurs autour de lui, son envie sur le terrain n'est pas feinte alors qu'il n'avait plus jouer depuis Juin... Une chance pour MDZ qui pourra, selon ses idées tactiques l'associer avec Rodriguez, Dany ou Ndom en attendant le come-back de Devaux.

Le problème : Comme observé vendredi avec les collègues de @enrougetblanc, il est temps pour les six matchs avant la trève, que MDZ stabilise son système de jeu. 4-2-3-1; 3-5-2; 4-4-2; 4-3-3... peu importe le système, tout dépend de la tactique mise en oeuvre pour l'animer. Malgré tout il faut faire en fonction de la qualité de ses joueurs, impression clairement constatée à Lens malgré le point récolté. Si l'on estime que le duo d'attaque est enfin trouvé avec Baldé-Chavarria, que Diego est indispensable notamment pour les coups de pieds arrêtés si importants dans le foot moderne, que Kankava est plus à l'aise dans un milieu à deux, tout combine pour installer durablement un 4-4-2. Même si MDZ a tendance à mettre de côté certains joueurs sans vergogne (Charbonnier, Fortès, Bouhours...) il impose sa vision des choses. Un GreJohn Kyei a sans doute peu de chance de devancer Ibra Baldé, Fortès passe derrière un tendre Berthier... Après des errements à Brest ou Sochaux sur la tactique à adopter, il semble que le staff ait donc opté pour un 4-4-2, secondé par un 4-3-3 pour, à la sauce arménienne, renforcer le milieu de terrain. En effet toujours pas de match plein dans le jeu pour les rémois (qu'on ne me parle pas d'Auxerre) mais brique après brique, l'édifice se construit. Pour réussir il faut parfois trébucher, se tromper. Le mois de Novembre plutôt sympathique niveau calendrier devrait appuyer cette envie de jouer davantage.

La question qui peut fâcher : Mais pourquoi nos joueurs sont cramés après 70 minutes de jeu ?

Depuis la trève internationale du début du mois, une partie du groupe semble avoir un mal fou à finir les matchs. C'est à cela que servent les remplacements me direz-vous mais que ce soit à Ajaccio ou Lens où Rodriguez, Chavarria ou Diego étaient déficiants à partir de l'heure de jeu ou ce vendredi contre le Havre avec un flanc droit à la limite obligeant MDZ a faire entrer Bouhours et faire évoluer Traoré plus haut sur le terrain. Choix tardif d'ailleurs tellement Chavarria tenait à peine debout ! Est-ce simplement à force de courir après la balle, de lutter pour la récupérer pour finalement la perdre 3 secondes plus tard qui engendre ces baisses physiques ? Avec un match par semaine la question se pose. N'est-ce pas aussi l'une des raisons faisant que l'on arrive pas à tenir un résultat à l'extérieur ? La réponse à cette question sera trouvée d'ici la trève. Simple fait passager ou problème plus global, à suivre.

Comment être rassuré en un match... voilà ce qu'ont réussi les joueurs et le staff après la bataille havraise. Rien de clinquant, rien de très excitant mais un frémissement. Avoir des joueurs comme Ibra Baldé ou Jaba Kankava en L2 c'est un peu ouf non ? Mettons-le au crédit de la cellule de recrutement et de JPC pour une fois ! Reste des questions, mais avec le sans faute à domicile et des résultats qui ne pourront que s'améliorer à l'extérieur, l'avenir encore flou à des teintes de ciel bleu. Rigueur, solidité défensive et minimum de jeu (enfin !) sont à prévoir en Novembre !!!

@OdaïrFortès7fan

Photos : Stade de Reims - Vincent Lapauw

A la poursuite d'Octobre rouge... et blanc.

Commenter cet article

Garou 01/11/2016 11:25

Fidèle à lui même , Kankava prend son 2ème jaune

buteurbasay 31/10/2016 16:32

CHARBONNIER joueur sans vergogne c'est un des seuls qui a le niveau ligue 1 , BALD2 joueur de ligue 1 surement dans une autre vie ....Le reste OK , mais alors maison ou extérieur aucun plaisir à les regarder jouer.....Et la cohérence de MDZ n 'est pas toujours son point fort !!!! A ne pas oublier

OdaïrFortès7Fan 31/10/2016 16:46

j'ai pas écrit Charbo joueur sans vergogne, j'ai dit que la manière dont MDZ avait "écarté" certains joueurs avait été sans vergogne ;). Pour la cohérence je te suis, on verra pas bcp de jeu alors cette 1ère MT contre le HAC m'a vraiment surprise. Je veux y croire :)))

LARGNY 31/10/2016 13:53

Assez d'accord avec toi mais dans ce que tu penses que MDZ va adopter de système de jeu on ne verra certainement plus souvent CHARBONNIER et je trouve cela un peu dommage.

OdaïrFortès7Fan 31/10/2016 16:45

plutot d'accord avec toi car Charbo très bon en septembre. après vaut mieux avoir plusieurs système, un avec Charbo, l'autre avec Chavarria. Mais pour amener de la vitesse autour de Baldé Chavarria a un temps d'avance