Le Dictionnaire du Stade de Reims 2017.

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Après la version 2015-2016 : http://humeurfoot.over-blog.com/2015/10/le-dictionnaire-du-sdr.html, place à la nouvelle édition du Dictionnaire du Stade de Reims, toujours aussi décalée ! Bref c'est tout pour la vanne et ça peut faire peur. Ah oui... j'allais oublier, Bonne Année 2017 !!!

Grégoire Amiot - Synthèse du défenseur moderne. Bon relanceur, élégant même en taclant, il est en passe d'être l'une des révélations de la saison.

Ibrahima Baldé - La Panthère Noire - Zlaaaataaaan... je me calme, c'est juste notre Ibra à nous, globe-trotteur du football passé par le Sénégal, l'Argentine, l'Espagne, la Russie avant d'attérir à Reims car personne ne voulait de lui. Dur.

Grégory Berthier - Berthe aux grands pieds - Soliste bourguignon qui parfois allume la mèche.

Samuel Bouhours - Ami de Pimprenelle et Nicolas.

Frédéric Bulot - Le Jean-Paul Gaultier caritatif http://philandtropy.org/en/mission/. Amateur de visite médicale foireuse. Un gars bon qui ne jouera pas la CAN à domicile cet hiver.

Jean-Pierre Caillot et Didier Perrin - Présidents capables de coups de sang mais avant tout amoureux du Stade de Reims. Leur "fils" Alex Barbier a le même poste mais pas les mêmes compétences que Monchi, le célèbre directeur sportif de Séville.

Johann Carrasso - Jojo la Carcasse - Frère de Cédric en plus affûté mais surtout en moins bon... Technicien de surface, il ne peut s'empêcher de quitter sa ligne de but.

Gaétan Charbonnier - Meilleur buteur rémois en 2016 avec 7 pauvres buts... faut pas s'étonner d'être en L2 en sachant ça.

Pablo Chavarria El Flaco - Surnommé comme Pastore, une "maigre" consolation pour l'ancien lensois qui est passé de la ch'ti blonde au champagne. Le maillot tango des années 30 serait allé parfaitement à l'argentin.

Antoine Conté - Gohou - Amateur de monopoly, il tire souvent la carte "Allez en prison". Le Conte n'est pas bon quand il se met au base ball dans les rues de Reims...

Danilson Da Cruz Gomes - Dany - Le Réal Madrid a la BBC (Bale-Benzéma-Cristiano), le Stade de Reims à le DDC. Au fil de la saison, le tracteur cap-verdien devient une moissonneuse-batteuse qui récupère grand nombre de ballons. Le Casemiro du SDR ?

Michel Der Zakarian - Prière de ne pas confondre le coach MDZ et son blaze de rappeur avec MHD ou MMZ.

Antoine Devaux - La légende veut qu'il soit le complément idéal de Charbonnier... 3 ans que j'attends ! Même blessé, il reste bon de la tête (j'étais obligé).

Diego Rigonato Rodrigues - Dieguinho - Surprenant trois-quart aile au Rugby Club Orléans, il rend toujours autant de services quand il s'agit de délivrer une passe décisive en rouge et blanc. Aucun lien de parenté avec Hugo.

Axel Disasi - Défenseur qui grâce à son physique imposant reste toujours debout. Une vraie qualité.

Odaïr Junior Lopes FortèsLe TGV rémois, pelado - Rémois le plus ancien (2008), il nous quittera en juin prochain. Vous êtes aussi tristes que moi ? comment ça non ? Pour la peine prenez un bon Dupraz dans la testasse : https://www.youtube.com/watch?v=1bVSzUfOvaA ... je plaisante, biensûr il est plus que temps qu'Oda parte mais il laissera un Très Grand Vide. Ok j'arrête.

Christopher Glombard - Glombiche - Dommage que ses parents ne l'aient pas appelé Mario, j'avais de bonnes vannes. Pensées pour son frère Luigi qui joue aux Herbiers en National.

Julian Jeanvier - Ju'dpom - Rebaptiser son compte Instagram en Ju'draisin serait plus approprié quand on joue en Champagne !

Andrew Jung - à 19 ans, il porte bien son nom.

Hassane Kamara - N'est pas Titi qui veut. Le dynamiteur de la CFA n'arrive pas à s'imposer au plus haut niveau. Quand on vient de Châteauroux... 

Jaba Kankava - Le Roc de Tbilissi - Lutteur Géorgien abonné à Psychologies Magazine.

GreJohn Kyei - Dino - En version T-Rex il est inarrêtable, surpuissant, technique, Timothé Crépin de France Football n'hésite pas à dire que la "Legend" est en marche. Intermède musical https://www.youtube.com/watch?v=NmCFY1oYDeM.

Jean Louchet - Etre gardien malgré ses problèmes de vue, je dis respect !

Edouard Mendy - Doudou - Le lycaon est le digne successeur de Bocundji Ca en représentant le SDR avec la Guinée-Bissau.

Omenuke Mfulu - Nouké - Il est fou Mfulu il est fou !

Aly Ndom - Ndiaye, Ngog... si Aly pouvait ne pas faire pire. Sedan avait Ndiéfi et ça c'était la classe à l'ardennaise !

Rémi Oudin - Robin - Le Van Persie champenois, rien que ça. Tiens voilà du oudin, voilà du oudin... (il est 23h04 quand j'écris ce passage de l'article et admets volontiers que mon humour et cet article déclinent, pardon Rémi)

Alexi Peuget - Peuget 203 - Le Yoann Gourcuff local, version Ligue 2 et Karine Ferri en moins.

Franck Rizzetto - Accompagné de cèpes, il se révèle bien meilleur adjoint que Jerôme Monier.

Hugo Rodriguez - Je refais le coup du Réal Madrid qui a James et le Stade de Reims, Hugo ? J'hésite aussi à refaire la vanne de Rodriguez sauce Elie Semoun ? #lourdeur

Théoson-Jordan Siebatcheu-Pefok - Un américain avec frites et fanta, merci ! A la cheville droite qui enfle mais aucun rapport avec son égo. Bon rétablissement.

Hamari Traoré - Hamarintos - Philosophe et blagueur (Hamari de bon coeur), notre mobylette malienne vole sur son aile droite. Comme le dit son compte twitter "Quoi de mieux qu'une personne qui t'accueille avec le sourire ?".

Atila Turan - Mag - "Là où mon cheval passe, l'herbe ne repousse pas" disait Attila, Roi des Huns. Moins violent sur le rectangle vert, Turan n'hésite pourtant pas à mitrailler les pigeons de Delaune. RIP.

Anthony Weber - Avec le départ de Tacalfred, le Maldini alsacien est un capitaine abandonné.

Voilà j'ai cité le groupe "Gold" et je sens qu'il est temps, plus que temps de clôre ce dernier article pour 2016. 2017 ne pourra être que meilleur ! :)

Thibaut - @OdaïrFortès7Fan sur Twitter

Photos utilisées pour le montage : site officiel SDR. Et merci à Au2lN, Conti, Babass, JL Lopez, The WalkingPiout et à @Enrougetblanc pour vos idées !

Le Dictionnaire du Stade de Reims 2017.

Commenter cet article

carlos_gabriel 31/12/2016 10:42

Bonne description de notre club chéri à travers ces traits d'humour...parfois dépité.
Tellement vrai pour les 7 pauvres buts de Charbo (comment être ambitieux sans tueur), mais tellement pas vrai pour Peuget quand tu le compares à Gourcuff.Y'a pas que Karine Ferri qui lui manque pour soutenir la comparaison ! :) Je focalise sur lui car Peuget est le joueur qui symbolise pas mal de nos maux en matière de recrutement. On recrute un mec blessé et à peine moyen, qui, il n'y a pas de miracle, sera tout le temps blessé aussi chez nous, mais comme il est bien poli et propre sur lui, il sera renouvelé une ou deux fois par JPC sans hésiter... Allez, bonne année Fortes, y compris au vrai qui va voir 2017 lui ouvrir de nouveaux horizons, et tourner une sacrée page chez nous.

Fortes 31/12/2016 10:56

bonne année à toi ! et merci de tes commentaires toujours avisés :)