Cédric Fauré : d'un retourné à une statue.

Publié le

Le match Stade de Reims - Guingamp sera important dans la course au maintien. Reims a besoin de s'imposer enfin à domicile face à un adversaire direct.

Quinze jours après le retour de Lucas Deaux avec Nantes, c'est au tour de Cédric Fauré de revenir sur ses terres, lui le dernier Roi de Delaune.

Après Kopa, Fontaine, Bianchi ... il est LE joueur qui a fait se soulever tout un stade, qui a inscrit son nom dans la légende du club, titre de meilleur buteur à la clé, en faisant remonter le club 33 ans après en L1.

Le plus beau moment footballistique de ma vie reste ce Reims-Troyes : passe entre 2 défenseurs de Pereira pour Fortès qui centre en retrait pour le but le plus important du club depuis 1979 :

https://www.youtube.com/watch?v=adHumdoW8gI

https://www.youtube.com/watch?v=-3dorAgVtto

Mais Cédric Fauré n'est pas que cela : arrivé au club en 2006 sous l'ère Froger, son association avec Féret était une référence en L2 mais le club n'avait pas les moyens/ambitions de construire un effectif pour viser une montée en L1. Pour retrouver l'elite, Fauré signe au Havre avant de revenir en sauveur lors de la saison 2008-2009, catastrophique en plusieurs points notamment avec le départ de joueurs majeurs compensés par des jeunes comme Fortès, Moimbé ou Mandanne (autre Guingampais de retour) qui sera l'un des seuls à surnagé avant l'arrivée de Luis Fernandez.

Le club descends donc en National, faisant l'ascenseur puisque Fauré et ses 25 buts permet au club de terminer 2ème derrière EvianTG. La saison suivante est plus difficile avec des blessures et la concurrence surprenante de Gaétan Courtet venu de la Cfa de Lorient. Fauré fait le dos rond malgré quelques sifflets (8 buts dans ces conditions n'est pas si mal en L2) et rebondi en cette historique année 2011-2012 ! Donnant le ton dès l'ouverture du championnat à Lens, il inscrit 15 buts au total, bien épaulé et servi par Ghilas, Tainmont et Fortès ou Ayité en attaque.

Fauré l'a fait, retrouver la Ligue 1 .... mais alors que tout semblait réglé, le n°9 du Stade de Reims ne renouvelle pas son contrat ! Le président Caillot nous dit alors qu'il mériterait une statue à son effigie, on l'attend toujours !!!

Grâce à Guingamp, Cédric est de retour en L1 où ses stats sont pas si mauvaises que certains aiment le dire : 13 buts en 60 matchs. Certes il jouera peu, Yatabaré étant en forme mais quand les blessures seront derrière lui, il offrira ses services au club breton en quête du maintien.

Samedi, ce sera avec beaucoup de bonheur et d'émotions que nous verrons Cédric à Delaune, espérons-le sur le terrain pour un sacré moment de football ... et pas que !

Conclusion : ah oui ... Fauré c'est simplement 91 buts en 214 matchs sous les couleurs rouges et blanches !!! Pas besoin de statue, il restera dans nos mémoires de supporters pour très longtemps. https://www.youtube.com/watch?v=XSnmYdtjuSY

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9dric_Faur%C3%A9

Cédric Fauré : d'un retourné à une statue.

Commenter cet article