Mais où qu'il est donc le milieu défensif du SDR ?

Publié le par OdaïrFortès7Fan

Cette question s'est posée, se pose et se posera dans les travées de Delaune. Depuis le départ de Grzegorz Krychowiak au FC Séville, c'est morne plaine devant la défense rémoise. L'essui-glace polonais comblait tous les trous laissés par ses partenaires tout en assurant une relance convenable. Hubert Fournier parti, Jean-Luc Vasseur avait une vision plus offensive en abandonnant le 4-1-4-1. Bourillon et son expérience ont fait un flop mais au coeur de l'automne, le dénigré Vasseur avait trouvé la formule magique en installant le duo Devaux-Oniangué dans un 4-2-3-1 qui, possession de balle à la clé amena des résultats. Blessure de Devaux et CAN pour Oniangue ont fait sauter la conception du jeu de JLV qui paya alors sa gestion "allégée" du vestiaire. Guégan est arrivé, a remis en place un 4-1-4-1 solide à défaut d'apporter un jeu intéressant. Qu'importe, la mission Maintien en L1 était prioritaire.

Avec un recrutement minimaliste, le Stade de Reims espère avec "l'impitoyable" Olivier Guégan voir éclore "ses pépites", "ses très bons joueurs" dixit Jean-Pierre Caillot. Effectif réduit autour de 25 éléments, la cohésion doit être plus à même de répondre aux exigences du technicien rémois et de son staff élargi sur le plan de la préparation physique. Hors de question de se faire balader comme l'an passé. Solidarité, bloc équipe seront les maîtres mots de la saison 2015-16. On va se faire chier ? Pas sûr, je dirais même au contraire si le staff rémois arrive a développer un jeu de contre "meurtrier" pour ses adversaires. Pour cela il faudra bien entendu que nos attaquants soit plus tueurs dans la surface, que Oniangué reprenne son rôle "box to box" et que le jeu sur les côtés soit maîtrisé.

Dans cette idée, Olivier Guégan inclu un poste essentiel, celui du milieu défensif devant la défense, la fameuse sentinelle (terme qu'on entend qu'en France, Thiago Motta est une sentinelle ? non c'est juste un formidable milieu de terrain...). La priorité était Guillaume Gillet, international belge, plus de 300 matchs avec Anderlecht. On ne reviendra pas sur son cas. L'option B était Yacouba Sylla qui a signé à Rennes, ex-international espoir français (comme N'gog, Bulot,Mavinga) athlétique mais sans réelle plus technique. Nous avons ensuite appris que le Stade de Reims était sur la piste d'un joueur argentin de Série A italienne. Les bonnes relations entre Guégan et Rudi Garcia (il avait fait un stage pour son diplôme à la Roma) lui ont donné l'idée de recruter via un prêt le jeune Leandro Paredes. Alex Barbier s'est même déplacé dans la ville éternelle pour apprendre que Paredes était un 10 à l'argentine pouvant éventuellement jouer sur un coté. Un coup de téléphone, une vidéo youtube, une partie de Fifa 15 aurait suffit à le savoir... Mais bon un petit week-end aux frais de la princesse ne fait pas de mal pour le coordinateur sportif rémois. Depuis, on nous dit que Guégan a un autre nom en tête, que les négociations sont lancées mais que le club vendeur demande plus que prévu... On peut penser à un Salif Sané de Hanovre, milieu défensif ou défenseur central ultra physique mais limité techniquement alors que le coach rémois voulait une véritable plus value devant sa défense, capable de récupérer et orienter le jeu vers l'avant. Reste la filière belge utilisée cet été par la cellule de recrutement (Gillet de Anderlecht, Traoré de Lierse, Bulot du Standard de Liège). 

Et si ces mois de travail de Guégan, Barbier et compagnie ne donnait rien ? Bizarre cette communication concernant le poste prioritaire du "n°6" venant de Jean-Pierre Caillot sur le site officiel déclarant concernant le mercato : "Il se terminera le 31 août ! Nous ciblons encore un milieu défensif. Mais c’est compliqué car il devra amener une plus-value par rapport aux joueurs actuels dont on est convaincu des qualités. Après nous restons en veille sur une opportunité. Nous avançons sereinement. Dans le mercato, il y a la partie visible et celle moins apparente mais tout aussi capitale. Je ne vais pas revenir sur les prolongations de nos joueurs cadres..." additionnée à la déclaration de Didier Perrin dans les colonnes de l'Union de Mardi concernant le poste de milieu défensif : "C'est là qu'il y a eu une lacune la saison dernière, il va falloir encore un peu patienter. En tout cas, sur les matchs amicaux, j'ai vu de jeunes éléments prometteurs qui ont prouvé qu'ils pouvaient répondre présent au cas où...". Cela veut-il dire que le Stade de Reims fera avec ce qu'il aura, les Peuget, Albaek, Mfulu et les dépanneurs Amiot et Ndom au poste ? Que Guégan sera obligé de revenir à un duo Devaux-Oniangué ? Le club semble en prendre le chemin pour le début de saison, les résultats dicteront alors la marche à suivre, dans l'urgence comme l'an passé si ça tourne au vinaigre. L'institution fait elle même bloc-équipe sur ce dossier qui pourrait laisser des regrets aux supporters mais un peu de sérénité, le SDR peut être l'une des bonnes surprises d'une Ligue 1 atone et perdant ses meilleurs éléments. Mandi restant pour le moment, tout est loin d'être noir.

Le Président Caillot veut "faire les choses bien" pointant du doigt le fait que "lorsque l'on recrute ou l'on vend (cas Kodjia), on travaille les dossiers en profondeur". En parlant de profondeur, Gillet avait donné sa parole mais nous l'a mise bien comme il faut... Espérons que la saison des olives se termine en Août...

@OdaïrFortès7Fan

Mais où qu'il est donc le milieu défensif du SDR ?

Commenter cet article

Bruno 07/09/2015 20:42

Salut !
Je pense que l’équipe fonctionne à merveille en ce moment. Le Stade de Reims se trouve à la 2e place. Quelque chose que personne n’aurait pu prédire…

justinefoot 24/07/2015 14:58

Salut !
Le Polonais était le poumon de cette défense. Sans lui, elle ne respire plus. On n’aurait jamais dû le laisser partir.

OdaïrFortès7Fan 24/07/2015 15:13

on a réussi a le retenir un an de plus mais tu as raison il était le poumon de l'équipe. le problème est de pas l'avoir remplacé convenablement

Jean-Luc 24/07/2015 14:58

Le Stade de Reims devra s’activer durant le mercato d’été pour se trouver un milieu défensif… Sinon, il risque de s’en mordre les doigts !

OdaïrFortès7Fan 24/07/2015 22:16

je le crains aussi même si il semble y avoir de la marge pour se maintenir

Garou 24/07/2015 12:50

Toujours aussi nul.
Mettre à la lapidation notre Captain Alex relève la connerie.
Avec les 20 cent d'euros qu' offre la buse de Président
qui est à la tête du club, tu achètes une baguette

OdaïrFortès7Fan 24/07/2015 22:19

je n'ai pas prétendu être aller voir le match à Epernay, autre chose tu ne respectes rien, pour toi tout est 100% négatif alors qu'il y a juste 3 lignes sur Barbier ! Etant le premier critique de Fortès tu me fais doucement rigoler. dommage car on pourrait échanger de manière plus cordiale... heureux que tu perdes ton temps à me lire :) bonne saison à toi

Garou 24/07/2015 13:51

Barbier , mon ami , ah bon, une personne que je respecte simplement.

Maintenant Caillot et le Glandu de Guégan connaisseurs de la Série A , c'est vrai ils sont allés manger , il y a quelques années une pizza chez David.
Franchement, profite du soleil en suivant les centres de ton idole , et parle nous du match que tu as du aller voir à Épernay.

OdaïrFortès7Fan 24/07/2015 13:02

parce que ton ami Barbier est pas capable de connaitre leandro paredes ? si c'est pas de l'incompétence comme Guégan qui lui a demandé de se renseigner ? Caillot était près a mettre 1M sur Gillet + gros salaire sur 3 ans ! soyons sérieux 2 minutes et même si je tape sur la com' pourrie de JPC sur le plan sportif il a pas été le plus contestable.

sup.reims51 23/07/2015 14:57

pas une ligne sur la possible exclusion du stade de Reims de toutes les coupes national dus à la nomination de guegan au poste d'entraineur !!! sans le moindre diplôme
sans parler des 10000€ d'amande par match soit tout de même près de 400 000€ pour la saison !!
pour un président proche de ses sous : n’était il pas possible de s'attacher les service d'un prête nom ?